Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Moto GP - Allemagne: Rossi construit son titre au mètre près

Dans Moto / Sport

Moto GP - Allemagne: Rossi construit son titre au mètre près

91 millièmes à Barcelone, 99 des mêmes millièmes en Allemagne, les victoires acquises par Valentino Rossi au détriment de Jorge Lorenzo sont décidément particulièrement serrées. Mais avec le podium de Laguna Seca, cela fait maintenant un capital de quatorze points que l'Italien compte sur un équipier particulièrement coriace et doté du même matériel que lui, pour la plus grande gloire de Yamaha. Ces millièmes là coûtent donc cher, symboles d'un championnat serré qui, doucement mais surement, tourne au duel entre les deux pilotes d'Iwata.


Au Sachsenring, dimanche, Rossi a réglé tous ses adversaires, soit les trois autres acteurs principaux du moment, Pedrosa, Stoner et, donc, « Por Fuera ». Une quatrième victoire dont il se délectait légitimement: « C'était fun, mais très dur » a-t-il ainsi lâché à l'arrivée. « Les leaders avaient tous fait des choix de pneus différents, et toutes les motos se comportaient différemment. Grâce au manufacturier unique, la décision s'est faite au combat sur la piste. »


Moto GP - Allemagne: Rossi construit son titre au mètre près


« J'ai fait un bon départ et je me suis d'abord battu contre Casey. A la mi-course j'ai réussi à le doubler. Mais j'ai ensuite vu que Jorge l'avait directement passé et je me suis dit ‘oh non, encore!' C'est toujours difficile de se battre contre Jorge. J'ai essayé de pousser aussi fort que possible, mais il est parvenu à doubler."


"Puis je l'ai repassé et j'ai attaqué en sachant qu'il est très difficile de dépasser ici, alors j'ai essayé de rester devant. Dans le dernier tour j'ai été le plus rapide dans les sections les plus importantes. Je pense que des courses comme ça font du bien au sport. Nos Yamaha sont fantastiques cette année. Maintenant, direction Donington où j'espère y réouvrir mon compteur de victoires ! »


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire