Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Moto GP: Italie: C'est l'heure pour De Puniet.

Dans Moto / Sport

Moto GP: Italie: C'est l'heure pour De Puniet.

Il a mené son Grand Prix national, mais il y a également rapidement chuté. Entre joie, peine et douleur, Randy De Puniet a quitté le Mans avec des sentiments mitigés. Mais l'heure n'est plus aux tergiversations, Kawasaki veut passer la vitesse supérieure et il faut démontrer que l'on mérite sa place. Le Mugello sera l'occasion de le prouver, même si la condition physique ne sera pas optimum : "C'est vraiment dommage d'avoir chuté au Mans, j'étais sûr de pouvoir faire un bon résultat à domicile, je menais la course, mais une fois de plus, je n'ai pas terminé la course.


Moto GP: Italie: C'est l'heure pour De Puniet.


En plus je me suis blessé à l'épaule droite en chutant et je n'ai pas pu participer aux deux journées d'essais organisées après le Grand Prix. Cependant je suis pratiquement remis, grâce au programme de physiothérapie que j'ai suivi entre temps. Il faudra voir comment je me sens vendredi quand je reprendrai le guidon, mais j'espère qu'il n'y aura pas de problème".


Et il n'en faudra pas trop, tellement la ZX-RR est regardée avec les yeux de Chimène par ses petits camarades : "Au Mugello, la vitesse de pointe et le comportement de la moto sont très importants et cette année, la Ninja ZX-RR est efficace dans ces domaines. La stabilité au freinage est aussi très importante, surtout au bout de la ligne droite. Au niveau des pneus, il n'y a pas trop de contraintes et même si nous n'avons pas pu les tester à fond au Mans, nous faisons confiance à Bridgestone.


Moto GP: Italie: C'est l'heure pour De Puniet.


Je suis sûr que nous pouvons faire une bonne course au Mugello, même s'il faudra travailler dur, étape par étape, à partir de vendredi. Notre objectif est de finir parmi les huit premiers, mais j'espère faire mieux qu'à Istanbul et en Chine." Ce qui l'aiderait à se positionner pour la campagne 2008. Car dans les couloirs, on s'active déjà pour déterminer le prochain line up des verts.


Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Faut absolument pas qui s'loupent nos frenchi's sur s'coup là

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire