Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Moto GP: l'élite a fait une rentrée mouvementée à Sepang

Dans Moto / Sport

Moto GP: l'élite a fait une rentrée mouvementée à Sepang

Le Moto GP a effectué ses premiers tours de roues de l'année 2014. Une rentrée difficile puisque les pilotes sont passés directement de la sortie d'hibernation à la torpeur tropicale de Malaisie. Une prestation de trois jours qui a confirmé la domination de Marc Marquez mais qui a aussi révélé de réelles surprises.


Avant tout, Marc Marquez a tenu à rassurer tout le paddock. Il a bien digéré à la fois son fracassant premier titre mondial conquis à peine arrivé en Moto GP et les Fêtes puisque le pilote du HRC a dominé tout l'exercice. Et pas qu'un peu puisque, au final, il s'est approprié un nouveau record de la piste. Un temps qui tenant depuis 2012 et qui était l'apanage d'un certain Casey Stoner.


Mais la nouveauté, c'est que derrière, ça pousse. Sur la dernière feuille des temps, sept pilotes se sont retrouvés dans la même seconde et pas moins de quatre ont tourné sous la barre des deux minutes au tour. Une valeur significative sur ce sélectif tracé de Sepang.


Mieux, la hiérarchie fait sensation lorsque l'on constate que c'est Valentino Rossi qui est le chef de file d'un groupe Yamaha où Aleix Espargaro a épaté son monde en s'installant au milieu des ténors avec une M1 en configuration « Open ». Ce dernier s'est même payé le luxe de marcher sur les plate-bandes d'un Jorge Lorenzo mécontent de sa nouvelle M1 qui a du mal à digérer la perte de un litre d'autonomie dans son réservoir.


Cette catégorie « Open » remplace, cette saison, les CRT et dont on attendait une certaine compétitivité. Mais pas à ce point ! Le talent du pilote a exacerbé les qualités d'une machine bien née, une situation qui a fait grincer des dents du côté de Honda dont la moto identique, appelée RCV1000R, s'est montrée bien moins fringante ? S'attirant même les remarques acerbes d'un Nicky Hayden qui pensait bien avoir fait le plus dur en se débarrassant de sa Ducati.


Moto GP: l'élite a fait une rentrée mouvementée à Sepang


Côté Ducati justement, Gigi Dall'Igna a mesuré l'immensité de sa tâche en remarquant que les performances de la nouvelle GP14 et celles de la GP13 configurée en version « Open » étaient peu ou prou identiques. A Borgo Panigale, on s'interroge d'ailleurs sur l'utilité de poursuivre avec un prototype, plutôt que de se préparer sérieusement au règlement 2015.


La douche froide sous ces latitudes moites a aussi été servie à l'équipe test Suzuki qui a eu maille à partir avec la centrale électronique Magneti Marelli. Un accessoire qui sera pourtant imposé à la marque lorsque celle-ci reviendra officiellement l'année prochaine. Pendant ce temps, Aprilia n'était pas de la partie, le team IodaRacing étant encore à cours de préparation.


Terminons avec celui qui sera notre seul représentant parmi l'élite cette année, Mike Di Meglio. Il a approfondi ses connaissances sur une FTR Kawasaki qui risque encore d'évoluer vers plus de Kawasaki d'ici la fin de cette intersaison.


Tests Sepang1: Chronos


1. Marc Marquez ESP Repsol Honda Team (RC213V) 1m 59.533s (Tour 10/40)


2. Valentino Rossi ITA Yamaha Factory Racing (YZR-M1) 1m 59.727s | +0.194s (11/55)


3. Jorge Lorenzo ESP Yamaha Factory Racing (YZR-M1) 1m 59.866s | +0.333s (2/65)


4. Aleix Espargaro ESP NGM Mobile Forward Racing (FTR-M1) 1m 59.998s | +0.465s (7/43)


5. Stefan Bradl GER LCR Honda MotoGP (RC213V) 2m 0.112s | +0.579s (11/38)


6. Dani Pedrosa ESP Repsol Honda Team (RC213V) 2m 0.223s | +0.690s (29/55)


7. Andrea Dovizioso ITA Ducati Team (Desmosedici) 2m 0.370s | +0.837s (10/40)


8. Pol Espargaro ESP Monster Yamaha Tech 3 (YZR-M1) 2m 0.655s | +1.122s (8/65)


9. Andrea Iannone ITA Pramac Racing (Desmosedici) 2m 0.725s | +1.192s (13/57)


10. Alvaro Bautista ESP Go&Fun Honda Gresini (RC213V) 2m 0.788s | +1.255s (3/63)


11. Bradley Smith GBR Monster Yamaha Tech 3 (YZR-M1) 2m 0.896s | +1.363s (10/65)


12. Cal Crutchlow GBR Ducati Team (Desmosedici) 2m 1.057s | +1.524s (58/58)


13. Nicky Hayden USA Drive M7 Aspar (RCV1000R) 2m 1.514s | +1.981s (21/59)


14. Colin Edwards USA NGM Mobile Forward Racing (FTR-M1) 2m 1.731s | +2.198s (41/47)


15. Michele Pirro ITA Ducati Test Rider (Desmosedici) 2m 1.782s | +2.249s (12/67)


16. Hiroshi Aoyama JPN Drive M7 Aspar (RCV1000R) 2m 2.383s | +2.850s (61/66)


17. Randy De Puniet FRA Suzuki Test Rider (XRH-1) 2m 2.486s | +2.953s (17/67)


18. Yonny Hernandez COL Pramac Racing (Desmosedici) 2m 2.556s | +3.023s (31/65)


19. Kosuke Akiyoshi JPN Honda Test Rider 2m 2.619s | +3.086s (3/58)


20. Katsuyuki Nakasuga JPN Yamaha Test Rider (YZR-M1) 2m 2.788s | +3.255s (13/38)


21. Scott Redding GBR Go&Fun Honda Gresini (RCV1000R) 2m 2.833s | +3.300s (42/60)


22. Michael Laverty GBR Paul Bird Motorsport (PBM-ART) 2m 3.187s | +3.654s (12/41)


23. Hector Barbera ESP Avintia Blusens (FTR-Kawasaki) 2m 3.204s | +3.671s (49/54)


24. Broc Parkes AUS Paul Bird Motorsport (PBM-ART) 2m 3.402s | +3.869s (40/43)


25. Mike Di Meglio FRA Avintia Blusens (FTR-Kawasaki) 2m 4.516s | +4.983s (28/58)


26. Nobuatsu Aoki JPN Suzuki Test Rider (XRH-1) 2m 5.686s | +6.153s (10/12)


27. Karel Abraham CZE Cardion AB Motoracing (RCV1000R) 2m 5.974s | +6.441s (6/12)


Commentaires (67)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

MARQUEZ VA ECRASER TOUT LE MONDE

Par Anonyme

MARQUEZ VA ECRASER TOUT LE MONDE

Par Anonyme

marquez va niquer tout le monde

Par Anonyme

 Il a du mal André....à reconnaître que celui qu'il tacle depuis des années est LE PREMIER...derrière Marquez....l'ultra doué et même +,... qui rappelle ...le 1er cité !!!!... à 35 balais et aprés avoir tout gagné et même plusieurs fois.......faut une sacrée passion pour les GP et la moto ...... CAMPIONISSIMO.... VERO !!!!......même si la suite est moins glorieuse !!!

Par Anonyme

T'as pas encore compris qu'il était rincé ton vieux bourrin, que tous ses avantages qu'il a eu pendant des années sont pour Marquez maintenant. Continues à rêver vieux TGV.

Par Anonyme

TGV t'as rien compris comme d'habitude, Marquez est sur une autre planète, le king c'est lui, tous les autres sont à la rue, ce sont des faire-valoirs, le champion des champions est espagnol, pas rital, ouais TGV t'as un train de retard, t'as raté les derniers épisodes, Marquez va niquer Rossi encore et encore, trop MDR

Par Anonyme

Randy et Mike dans les points .... dommage

Par Anonyme

réponse en mars et on verra bien si il est rincé ou pas...

Par Anonyme

18h55, Marquez est très fort, mais il y en a un qui peut se battre avec, c'est Lorenzo  (8 victoires en 2013, contre 6 pour Marquez) et n'oublions pas qu'il était blessé, 2 fois        :bah:        Après c'est clair, le reste du plateau se battra pour la 3 ème place, sauf fait de course, ça va etre difficile d'aller checher Lorenzo et Marquez    :D

Par Anonyme

C'est pas la peine d'attendre si longtemps, le vieux bourrin est  à des années lumière de meilleurs.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire