Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Moto GP: La Crimée veut rejoindre la crème

Dans Moto / Sport

Moto GP: La Crimée veut rejoindre la crème

Si le Superbike regarde vers l'Est jusqu'à la Russie, le Moto GP lui, mate dans la même direction mais s'arrête en Ukraine. Ou plus exactement au niveau de la République de Crimée qui est en train de se doter d'un circuit de belle facture. En l'occurrence quelques 260 millions d'euros. Pas mal par les temps de disette qui sévissent, mais on aurait tendance à oublier que la Crimée a déjà affiché son ambition de figurer dans le calendrtier des Grands Prix, en étant le partenaire principal d'une écurie Gresini en Moto 2. Structure, rappelons le, qui a remporté le titre mondial avec Toni Elias.


Le circuit, qui sort de terre, a été dessiné par l'incontournable Hermann Tilke dans les alentours de la cité de Evpatoria, qui se destine donc à être connue de par le monde. Reste à finaliser tout ça mais pas seulement. Car le réseau routier et les voies de communication vers l'aéroport sont aussi à tracer. Vaste chantier, mais voilà la Crimée au rang des prétendantes à l'instar d'Abu Dhabi, Singapour ou encore l'Inde. Pas moins !


Portfolio (1 photos)

Mots clés :

Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Au vu de la photo, il n'y en a pas un peu marre de ces circuits tourniquets, sans grande courbe rapide, juste des accélérations-freinages? Refaites donc des Suzuka, des Philip Island; Istambul montre que c'est possible

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire