Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Moto GP : Le Marc VDS Racing veut monter d'un cran en 2014

Dans Moto / Sport

Moto GP : Le Marc VDS Racing veut monter d'un cran en 2014

Doucement mais sûrement, le team Marc VDS Racing tisse sa toile dans le paddock des Grands Prix. Engagé en Moto3 et en Moto2 cette année, c'est vers le MotoGP qu'il regarde en scrutant l'horizon 2014. Une ambition qui a toujours habité un patron des troupes nommé Michaël Bartholemy, ancien chef des hommes de Kawasaki du temps de la présence officielle d'Akaski. Pou avancer, les Belges ont leur figure de proue, en l'occurrence le Britannique Scott Redding, qui est actuellement second du classement général du Moto2, à un point d'Esteve Rabat.


Le couple Bartholemy-Redding a été un moment en lice, courant 2012, pour entrer dans le giron officiel Ducati ; Ceci avant que Borgo Panigale ne coupe les ponts aussi vite qu'il avait lancé cette passerelle qui s'était traduite par des essais privés au Mugello. Bien avant ça, l'équipe avait fait faire les premiers tours de roues à la CRT Suter-BMW.


Cette fois, le plan consiste à monter en gamme en profitant des occasions offertes par Honda et Yamaha. Entre une RC213V version compétition-client et un kit moteur M1 en location à mettre dans un cadre à déterminer, le choix est à peser tandis que la réflexion engagée confirme que l'avenir de la catégorie CRT s'annonce comme des plus sombres. « Nous travaillons sur une possibilité de monter en Moto GP » précise Ian Wheeler. « Nous avons commencé à discuter avec nombre de personnes dont celles de Yamaha et de Honda. Nous allons poursuivre ces contacts au Mans pour voir où ils en sont dans leurs plans. Mais je doute qu'ils soient plus avancés pour l'instant. Et c'est la même situation pur tous ceux qui seraient intéressés par leurs services


Honda prévit de fournir cinq motos à un million d'euros alors que Yamaha proposera son système de location pour quatre motos. Celles-ci bénéficieront d'un réservoir de 24 litres et devront fonctionner avec le boîtier électronique commandé par la Dorna à Magneti Marelli. Sur l'année, le règlement leur permettra d'utiliser douze moteurs.


Mots clés :

Commentaires (3)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Plus d'essence, plus de moteurs, les compé-clients Honda vont finir par aller plus vite que les usines :up:

Par Anonyme

Bartholemy est il l homme de la situation pour mettre un bon moral dans les troupes ? il me semble me souvenir que ce n était pas souvent facile avec ses pilotes

Par Anonyme

Scott et Carl sont aussi bons que les meilleurs espagnols  , ça gène et ça va gèner encore peut être

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire