Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Moto GP Malaisie: Quel spectacle !

Dans Moto / Sport

Moto GP Malaisie: Quel spectacle !

Le Grand Prix de Malaisie de Moto GP a bien tenu toutes ses promesses. Les pilotes du plateau ont offert un spectacle magnifique sur le tracé de Sepang. Tout ça, grâce à un trio d'authentiques champions jouant un scénario de tout premier ordre : un duo transalpin s'arsouillant tant et plus pour la victoire, sous les yeux d'un ibère au courage fantastique puisque diminué par une blessure pour le moins douloureuse.


Dani Pedrosa a forcé l'admiration dès la mise en grille, montant avec difficultés sur sa Honda. A ce moment on ne donne pas cher de ses capacités à rouler, mais dès le feu vert donné, c'est comme si un miracle s'était produit. Crânement, le protégé d'Alberto Puig fait le « hole shot », avant de céder à un duo de survoltés qui commence à inscrire leur bataille comme l'un de ces faits qui resteront dans la légende des Grand Prix.


Moto GP Malaisie: Quel spectacle !


Car Capi et Rossi, la Ducati et la Yamaha, se sont offerts des joutes mémorables, oubliant totalement leurs adversaires. Sauf Pedrosa, jamais vraiment largué, toujours prêt à sauter sur l'occasion d'une erreur de Capirex ou du Doctor. Mais d'erreurs, il n'y en a eu aucune. A un coup toi, un coup moi, les deux hommes ont fait le show jusqu'à la ligne d'arrivée. Et c'est le sociétaire du blason d'Iwata qui l'a emporté sur celui de Borgo Panigale, devant l'incassable espoir du HRC.


En fait d'espoir, on peut se demander si, après cette démonstration, Pedrosa n'a pas définitivement gagné ses galons. Car, presque sur une jambe, il a dominé le pourtant toujours leader du championnat et équipier Hayden. L'Américain, avec son nouveau châssis, finit quatrième, devant Gibernau, sans jamais avoir été en mesure de se mêler à la course en tête. Pour Melandri, c'est pire, seulement neuvième. Il vient peut être de perdre là ces derniers espoirs de titre.


Moto GP Malaisie: Quel spectacle !


Au bilan, Rossi remporte sa cinquante huitième victoire dans la catégorie reine et pointe maintenant à dix longueurs du record d'Agostini. Par ailleurs, il comptabilise quelques quatre vingt quatre réalisations absolues sur cent soixante dix épreuves disputées. Mais, surtout, il revient à vingt six points d'Hayden au championnat et à deux points d'un Pedrosa qui n'en est qu'à sa première saison en Moto GP.


Championnat : Hayden 214 - Pedrosa 192 - Rossi 188 - Capirossi 171


Commentaires (2)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Quelle course. Ce duel dans les 5 derniers tours est mémorable :love: .

Rossi qui se rapproche de plus en plus de la première place au championnat du monde. Capirossi également mais plus loin niveau point (et c'est bien dommage), j'aurai bien vu un petit final entre Capirossi, Pedrosa et Rossi :sol: .

Vivement la semaine prochaine

Par Anonyme

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire