Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Moto GP - Pays Bas D.3: Ben Spies héros du jubilé Yamaha

Dans Moto / Sport

Moto GP - Pays Bas D.3: Ben Spies héros du jubilé Yamaha

Ben Spies est entré cet après-midi à la fois dans l'histoire des Grands Prix et dans le coeur de son employeur Yamaha qui avait décidé au Pays Bas, de célébrer un demi-siècle d'implication, avec des couleurs traditionnelles égayant ses motos à l'appui. Il ne fallait donc pas manquer ce rendez-vous et l'ami Ben a été à l'heure tout en montrant qu'une M1 peut toujours gagner et qu'un ancien du Superbike est capable de dominer. Car dès le départ, le Texan a pris la poudre d'escampette et a dominé de la tête et des épaules son sujet, mettant sous l'éteignoir un Casey Stoner néanmoins heureux de finir second.


En effet, on aura remarqué qu'il manque deux hommes à l'appel, qui prétendaient aussi enlever le morceau à Assen. Champion du monde avec les trois diapasons, le droit de souffler les cinquante bougies revenaient sans doute à Jorge Lorenzo. Quant à célébrer une première victoire en Moto GP, Marco Simoncelli y pense depuis plusieurs Grands Prix, et il était parti de celui-ci du sommet de la grille de départ.


Hélas, les vieux démons de SuperSic ont resurgi et celui-ci, dès le premier virage à gauche après l'entame, a voulu en force s'imposer à l'Espagnol. Si, dans un premier temps, la manoeuvre est passée, la remise des gaz qui a suivi s'est traduite par une ruade de la Honda qui a éjecté le pilote Gresini pour mieux entrainer la Yamaha dans le bac à graviers. Autant dire qu'on était furieux dans le box de « Por Fuera », et lui sans doute tout autant. Un incident de course qui va une fois de plus ouvrir la polémique sur le style du chevelu. Les deux hommes repartiront néanmoins. L'Italien franchira le drapeau à damiers neuvième et Lorenzo prendra les points du sixième rang après une folle remontée et des chronos époustouflants qui sont aussi autant de preuves que la M1 était à son aise. De quoi nourrir à la fois les regrets et la rancoeur.


Dovizioso finit sur la dernière marche du podium, sous la menace d'un Rossi qui sauve les meubles avec sa GP11.1. Mais les chronos ne sont pas là. Certains protagonistes ont eu aussi maille à partir avec leur pneu avant sur le sec. Très bon en début de course, Crutchlow a dû s'arrêter pour changer d'enveloppe, Dovi était à la fin presque arrêté, à l'image d'un Edwards impuissant. D'autres ont pris plusieurs tours dans la vue. Des circonstances qui ne manqueront pas de faire débat devant le camion Bridgestone.


Terminons par les déceptions d'Abraham et surtout de Randy De Puniet qui n'ont pas vu l'arrivée. Le Français était même effondré dans son box, se prenant la tête à deux mains.


Classement:


1 25 11 Ben SPIES USA Yamaha Factory Racing Yamaha 169,7 41'44.659


2 20 27 Casey STONER AUS Repsol Honda Team Honda 169,2 +7.697


3 16 4 Andrea DOVIZIOSO ITA Repsol Honda Team Honda 167,9 +27.506


4 13 46 Valentino ROSSI ITA Ducati Team Ducati 167,7 +30.684


5 11 69 Nicky HAYDEN USA Ducati Team Ducati 166,9 +43.172


6 10 1 Jorge LORENZO SPA Yamaha Factory Racing Yamaha 166,8 +44.536


7 9 5 Colin EDWARDS USA Monster Yamaha Tech 3 Yamaha 165,2 +1'08.112


8 8 7 Hiroshi AOYAMA JPN Repsol Honda Team Honda 165,1 +1'10.753


9 7 58 Marco SIMONCELLI ITA San Carlo Honda Gresini Honda 164,2 +1'24.925


10 6 24 Toni ELIAS SPA LCR Honda MotoGP Honda 164,1 +1'26.216


11 5 19 Alvaro BAUTISTA SPA Rizla Suzuki MotoGP Suzuki 163,3 +1'38.466


12 4 8 Hector BARBERA SPA Mapfre Aspar Team MotoGP Ducati 161,5 1 Tour


13 3 64 Kousuke AKIYOSHI JPN San Carlo Honda Gresini Honda 158,5 1 Tour


14 2 35 Cal CRUTCHLOW GBR Monster Yamaha Tech 3 Yamaha 151,6 2 Tours


Non classé


14 Randy DE PUNIET FRA Pramac Racing Team Ducati 145,4 25 Tours


17 Karel ABRAHAM CZE Cardion AB Motoracing Ducati 0 Tour


Commentaires (60)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Stoner a pas vu le jour face à Spies :coolfuck: 

Par Anonyme

ouais,mais il verra le titre en fin de saison !!!!!

Par Anonyme

Course toujours aussi palpitante, randy toujours au top, les courses ce suivent et ce  ressemblent.

Par Anonyme

Belle course de Spies, 1er victoire du 'ricain, Stoner qui prends un peu + d'avance sur le malheureux Lorenzo... Le maroquain qui a quand même fait une sacrée remontée ! Sic' encore fougueux ..... Il avait pourtant dominé ce week end, j'ai pas compris pourquoi il a insisté comme ça.... Chez les rouges, ils s'en sortent pas trop mal à voir pour la suite pour voir comment cette GP11,1 va évoluer. Lorenzo a quand même bien animé cette course sinon elle était chiante... Rdp c'est la cata, et pour Abraham je trouve que ça n'est pas juste pour lui.... J'étais l'un de ceux qui le critiqué de "fils à papa" mais putin il m'a bluffé, dommage que ça n'a pas payé pour lui...

Par Anonyme

C'est clair, quel ennui, à part le 1er tour !^^

Par Anonyme

Lorenzo à 15 secondes de Rossi à la régulière sur le sec:oops:

Par Anonyme

Très belle course de Spies et gros fail pour tous ceux qui ont dit que Rossi 11.1 serait à la ramasse en course. Lorenzo à lui été très impressionnant (à un moment je crois qu'il a voulu poser une claque dans la gueule à la Simonne). Stoner champion du monde et RDP mérite le "Prix Spécial du Jury"...

Par Anonyme

Slt, Bravo spies!!!! le début d'une belle série, je l'éspère pour lui. Dommage pour lorenzo, mais à le voir piloter, il mérite son titre, quelle fluidité. Rossi à la traine, mais on verra son vrai pilotage avec la ducati au mugello "public oblige". Sic, manque de patience, il gache son talent de pilote et le bonhomme. Stoner, et quelques points de plus. A plus......

Par Anonyme

les yamaha dans un bon week-end et lorenzo est énorme !!!!!!  bravo à spies ,mais quand meme,lorenzo .......

Par Anonyme

Il faut espérer que Simoncelli comprenne un jour qu'une course ne se gagne pas au premier virage, putain quel enculé, il doit avoir du sang français...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire