Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Moto GP: Rossi en remet une couche sur les pneus.

Dans Moto / Sport

Moto GP: Rossi en remet une couche sur les pneus.

Ca s'annonce comme la polémique de cette trêve estivale du Moto GP : la réglementation sur les pneumatiques. Et le débat ne semble pas s'engager sur le thème de la limitation en vigueur, mais plus fondamentalement sur celui de la concurrence entre divers manufacturiers. A l'image de ce qui existe déjà en Superbike et de ce qu'a instauré déjà le sport automobile, le Moto GP se préparait-il à la philosophie du monopole en ce domaine ?


Reste qu'après Giacomo Agostini, voilà que Valentino Rossi en remet une couche. « Je crois qu'après les deux dernières courses, on peut se rendre compte dans quelle mauvaise situation se trouve le championnat. Ce sont les pneus qui décident de tout. »


Moto GP: Rossi en remet une couche sur les pneus.


« Un coup ce sont les Bridgestone qui vont vite et les pilotes Bridgestone sont devant, un coup ce sont les Michelin, mais on a rarement les deux manufacturiers au même niveau au même moment. Les gens peuvent se demander comment d'une course à l'autre Rossi peut perdre trente secondes sur Stoner qui en perdra peut être autant la prochaine fois. »


Et Rossi de s'interroger sur la discipline : « Les gens supportent des pilotes ou des constructeurs, pas Bridgestone ou Michelin. Ce qui se passe est mauvais pour le spectacle. Les gens, les pilotes, les usines investissent de l'argent et ce sont les pneus qui dictent la loi. Ce n'est pas bon. »


Voilà posé le débat du sport mécanique de haut niveau moderne : doit-il être une compétition technique à tous les étages ou doit il avoir des règles équilibrées nivelant les mêmes valeurs techniques pour garantir plus de spectacle ? Le Superbike, lui, a déjà choisi.


Moto GP: Rossi en remet une couche sur les pneus.


Commentaires (16)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

je le repete c est trop facile de se cacher derriere les pneus...

Par Anonyme

Ose tu dire qu aucun des arguments avancé n est valable???? c est trop facile de se cacher toujours derriere la meme reponse............... C vraiment super le spectacle en gp depuis le debut de saison....qu en penses-tu? objectivement!

Par Anonyme

Enfin, ça fait 10 ans que Michelin est devant tout le monde, je n'ai pas entendu Rossi se plaindre lors de ses multiples titres. C'est un peu facile, je trouve.      

Par Anonyme

on a cette annee assiste a quelque courses memorables plus disputees que par le passe seulement voila le probleme est que ce n est pas celui que beaucoup de monde attendaient devant desole pour toi

Par Anonyme

Certes, Rossi n'est plus aussi dominateur que par le passé, mais ce serait être aveugle que de dire qu'il n'y a aucun problème avec la réglementation sur les pneumatiques. Suffit de regarder les deux derniers GP, c'est on ne peut plus clair. Stoner en Allemagne, et Rossi aux USA, avaient beau se cracher dans les mains, ils ont eu des résultats peu probants, à cause des pneumatiques.

Par Anonyme

de toute maniere moi je roule en bridgestones, et c'est moi le meilleur :-)))

Par Anonyme

Ouais, tous avec des pneus qui glissent et p'luchent à partir de la moitiée d'la course, spectacle garanti J'propose une marque : Hutchinson et à chambre à air hein   Restons sérieux, les manufacturuers aussi dépensent des millions en recherche et développement . . . Est ce que vous avez entendu Michelin se plaindre de la piètre performance des Honda cette année ? Se sont tous des team de pointe, au top de la technologie et apparamment la mayonnaise ne prend pas toujours . . . Les pneus ont une importance capitale c'est sûr, mais les essais et autres mise au point en partenariat manufacturiers/constructeurs en intersaison aussi et la réduction des coûts à fortement limité ces séances de recherche et développement ! Les tests et la recherche "CAO" et autre modernité ne peuvent pas tout résoudre . . . Faut savoir c'qu'on veut, des perf ou des sous !

Par Anonyme

Trêve de théories à 4 sous... La vraie réponse, c'est que quand tout va mal pour Stoner, il finit 5. Alors que Rossi se met au tas... Stoner? Il va falloir s'y habituer!

Par Anonyme

rossi quand tout va mal il finit 4...

Par Anonyme

D'accord avec Rossi : tout dépend des pneus, résultat le pilote et la machine passe au second plan, pas bon tout ça. Et franchement les pneus, rien à br..... Ce que sous entend le célèbre n°46, c'est que tout le monde devrait avoir le même équipementier. Michelin en motogp, Bridgestone en SPBK, etc ... et basta, et enfin le retour au vrai baston et à armes égales.Seules les motos et le pilote feraient la différence, et là je suis OK

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire