Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Moto GP - San Marin D.1: L'embellie n'a pas duré chez Kawasaki

Dans Moto / Sport

Moto GP - San Marin D.1: L'embellie n'a pas duré chez Kawasaki

C'est à une douleur intercostale contractée lors d'un entrainement physique hier, jeudi, que l'on doit le forfait de John Hopkins lors de ce premier jour du Grand Prix de San Marin. Une véritable tuile pour le pilote Kawasaki qui pensait bien en avoir fin avec ses problèmes de santé après que ceux-ci se soient de nouveau manifestés au lendemain du Grand Prix de la République Tchèque, pour mieux avorter ses travaux prévus sur la ZX-RR après l'épreuve sur le tracé de Brno.


« Etre ainsi mis sur la touche pour une chose aussi bénigne est très frustrant » a déclaré l'Anglo américain. « Mais si la blessure n'est pas sérieuse, elle est très douloureuse sur la moto. Je n'ai que très peu dormi et je ne suis pas suffisamment en forme pour piloter. » Mais demain, « Hopper » assure qu'il sera là, le traitement médical qu'il reçoit résorbant semble-t-il efficacement le mal.


Moto GP - San Marin D.1: L'embellie n'a pas duré chez Kawasaki


Reste qu'un seul être et tout est dépeuplé chez des verts qui croyaient avoir vu le bout du tunnel avec la bonne prestation de ses Ninja lors de la dernière course tchèque. Las ! West est ce soir bon dernier et égaré sur une moto qu'il ne sent pas sur les bosses de Misano. Kawasaki a ainsi perdu une journée pleine de travail. Quel sort les attend demain ?


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire