Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Moto GP - Suzuki: Et pourquoi pas quelques piges pour John Hopkins ?

Dans Moto / Sport

Moto GP - Suzuki: Et pourquoi pas quelques piges pour John Hopkins ?

John Hopkins fera donc son grand retour dans le giron de Paul Denning cette saison, puisqu'il sera la vedette du team Crescent qui engage une Suzuki GSX/R en British Superbike. Des retrouvailles qui ne sont pas neutre au moment où le même Paul Denning n'aligne qu'une seule GSV-R en Moto GP pour Alvaro Bautista. Une moto avec laquelle l'anglo-américain a connu ses meilleurs résultats de carrière avant de tomber dans le panneau Kawasaki, de s'exiler sans succès en mondial, puis de végéter aux Etats-Unis dans un championnat Superbike où il n'a connu que des blessures.


Du coup, les spécialistes d'outre-Manche ont demandé au team manager si l'opportunité n'était peut être pas trop belle pour renouer avec Hopper en Grand Prix. Une perspective somme toute pas si folle. Comme invité, ou comme remplaçant d'un Bautista blessé, la chose peut être envisageable. Ce que ne disconvient d'ailleurs pas le boss: « Nous sommes très motivés de voir à quel point John est concentré sur son retour au meilleur niveau. Nous verrons bien, si, comme avec Sylvain Guintoli en 2009, ce sera une étape vers les sommets. Si nous pouvons l'aider à y arriver, rien ne nous rendra plus heureux. John n'a que 27 ans et encore de belles opportunités à saisir. »


« Son talent est évident. Il nous a fait une saison 2007 incroyable, très très solide. S'il n'y avait pas eu un certain Stoner, il aurait sans doute remporter un Grand Prix. » précise Denning qui oublie quand même qu'il y avait aussi chez lui un certain Vermeulen à l'époque. Qui, lui, a gagné ce Grand Prix pour Suzuki.


Hopper n'a apparemment plus de souci avec son poignet meurtri et opéré. Sa sortie de l'AMA s'est faite avec les honneurs et quelques podiums. Avec de tels éloges de son patron, allez savoir si, en 2011, on ne le reverra pas enfourcher cette GSV-R à une ou deux occasions pour compléter la grille.


Mots clés :

Commentaires (4)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

C'est fou que tout le monde semble oublié ce que Vermeulen a apporté à Suzuki...Hopper est un super pilote, mais est peut etre passé à coté de ce qu'il aurait pu être...

Par Anonyme

ça serait super de revoir John Hopkins au sommet. C'est dommage sa fin en motogp et ses piges en WSBK. Il est tellement talentueux et mérite plus à l'image de Nakano. Pour l'auteur de l'article, oui vermeulen a gagné mais sur la saison Hopkins méritait bien mieux car sur le sec, il était largement devant. L'australien remontait grâce aux courses sur le sec

Par Anonyme

Hopkins ,Vermelen,Nakano que des seconds couteaux ce n'est certainement pas avec eux que Suz ou Kawa aurait pu viser un podium final ,pilotes moyens,développeurs bidons c'etait vraiment pas gagné.

Par Anonyme

Vermeulen sous la pluie est le meilleur pilote qu'il soit

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire