Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Moto GP - Suzuki: Le patron des bleus s'interroge sur ses joueurs

Dans Moto / Sport

Moto GP - Suzuki: Le patron des bleus s'interroge sur ses joueurs

Paul Denning arrive chez lui à Silverstone, et dans un état qui ne suscite guère l'enthousiasme. Le boss de Suzuki dans le paddock de la Dorna n'a pas de quoi pavoiser devant son employeur qui est aussi le quatrième constructeur engagé en Moto GP. Un statut dont on a du mal à se persuader en regardant le classement général provisoire du Championnat du Monde cette saison.


La GSV-R n'a jamais été une arme de guerre mais il semblerait bien que ce début de saison soit le pire qu'Hamamatsu ait connu depuis longtemps. Dans une période où les Japonais tiennent à célébrer cinquante ans d'implication en compétition, ça la fiche mal, tandis que le stock de six moteurs imposé par la réglementation cette année a déjà été sérieusement entamé. Si bien qu'on ne voit pas très bien comment les bleus vont pouvoir s'en sortir.


A la veille de son Grand Prix national, Denning ne s'est néanmoins pas focalisé sur le côté technique des choses. Il a même surtout insisté sur l'aspect humain du problème et d'abord sur ses pilotes : « Nous avons fait beaucoup de progrès sur la moto durant l'hiver mais nous avons ensuite eu des problèmes au début de la saison, avec les sensations de Loris sur la moto et la blessure d'Álvaro » lâche ainsi le Britannique.


« Nous sommes dans une mauvaise situation mais je pense que nous pourrons réussir lorsque nos pilotes auront retrouvé la forme et leur confiance. Je ne dis pas que nous pourrons nous battre contre Jorge Lorenzo ou Dani Pedrosa, mais nous avons clairement le potentiel d'obtenir de meilleurs résultats. » Ce qui sous-entend qu'avec d'autres pilotes que les titulaires actuels, les choses iraient moins mal. Voilà qui devrait motiver un peu plus Loris Capirossi… à rejoindre Pramac.


Commentaires (5)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Enfin ... pas sur que ça vienne des pilotes hein, beaucoup de gars talentueux sont passés sur cette Gsvr ....... sans jamais pouvoir l'ammener dans le heut de la feuille des temps     :bah:

Par Anonyme

il semblerait bien que ce début de saison soit le pire qu’Hamamatsu ait connu (subjonctif passé avec l'auxiliaire avoir s'il te plaît) depuis longtemps.

Par Anonyme

Franchement je pense que Capirossi - avec tout le respect que je lui dois - reste en MotoGP pour aligner des records de participation. Du point de vue compétitivité c'est quand même moyen. je crois que son ère est passée. Suzuki devrait rechercher un jeune pilote en devenir et retravailler ses bases.

Par Anonyme

Il y'a deux ans de cela Denning avait l'opportunitée de prendre un pilote talentueux qui aurait pu permettre aux bleus de progressé, il l'a laissé partir chez Yam. Il me peux s'en vouloir qu'a lui même.

Par Anonyme

Capirex sur une primac, il devrait foncer Loris car avec cette Suzuki, il n'a jamais rien fait, vaut mieux qu'il retourne sur une Ducati, même si c'est pas l'officiel, il s'en sortira déjà mieux qu'avec la Suz

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire