Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Moto GP - Tech3: Crutchlow et Smith se découvrent aux Etats-Unis

Dans Moto / Sport

Moto GP - Tech3: Crutchlow et Smith se découvrent aux Etats-Unis

C'est aux Etats-Unis sous le cieux cléments de la Californie que les Britanniques de chez Tech3 se sont offerts un stage de remise en forme en commun. Cal Crutchlow et Bradley Smith sont tous deux des adeptes de la pédale et s'en sont donc payés une bonne tranche en partageant leurs expériences mutuelles. Point de trivialité là dedans, puisque le pilote venu du Superbike a pu donner ses impressions d'ancien champion du monde Supersport à son jeune compatriote qui va découvrir le Moto 2 tandis que ce dernier lui a donné quelques tuyaux sur le monde et les tracés des Grands Prix:


"C'était bien de rencontrer un co-équipier de chez Tech3 et de nous entraîner ensemble" s'est enthousiasmé Cal en parlant de ses sorties à vélo avec son compatriote. "Nous faisions des sorties allant de deux à cinq heures et nous avions donc beaucoup de temps pour discuter ! C'était bien pour moi parce qu'il a déjà beaucoup d'expérience sur les circuits et il les connaît beaucoup mieux que moi."


"En même temps le prototype Moto GP et la 125cc qu'il pilotait sont complètement différents. Le point positif pour lui est que j'ai pu lui donner des conseils au sujet des 600cc que je connais bien puisque j'ai remporté le titre World Supersport avec. Nous avons donc un respect mutuel. Bradley est un bon gars et je pense que c'est quelqu'un qui a un bel avenir en Moto GP."


L'idylle étant ainsi déclarée, le nouvel équipier de Colin Edwards s'est ensuite penché sur son état de santé: "Mon épaule est encore douloureuse mais c'est parce que j'ai travaillé dur" précise l'intéressé. "Le médecin a mis tout ça en perspective en disant qu'une personne normale devrait porter une écharpe pendant 8 à 12 semaines et comme je l'ai enlevée au bout de trois semaines, nous avons dépassé les limites, c'est ce que les pilotes font."


"Il m'a expliqué qu'aller à Sepang dans deux semaines allait être un véritable test mais il pense que je serai prêt pour le début de la saison. Je ne serai pas à 100% mais ça devrait aller mieux qu'avant. C'est une bonne nouvelle pour moi."


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire