Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Moto GP - Test Losail D.2: Toseland est nulle part

Dans Moto / Sport

Moto GP - Test Losail D.2: Toseland est nulle part

Il était arrivé dans la nuit du Qatar avec la ferme intention de retrouver sa confiance après son impressionnant soleil de la Malaisie qui l'avait pas mal remué, bien qu'il s'en était relevé sans aucune fracture à déplorer. Or, après la deuxième soirée consommée sur le tracé de Losail, c'est avec pas moins de trois secondes de retard sur Casey Stoner et isolé à la dernière position que l'Anglais est allé se coucher. Plutôt qu'un rêve, cette virée aux émirats n'est plus loin de tourner au cauchemar:


« Je manque toujours de confiance après ce qui m'est arrivé à Sepang et les conditions de piste avec le vent, le sable et l'humidité ne favorisent pas le relâchement » explique le double Champion Superbike. « Il me reste beaucoup de travail à faire et retrouver ma vitesse sera long. »


Moto GP - Test Losail D.2: Toseland est nulle part


Ceci dit, le problème ne vient pas seulement du traumatisme malais. Il est plus profond: « Je n'ai pas de sensation avec l'avant ce qui pénalise mes entrées de courbe. J'ai vraiment du mal avec l'avant. » Une analyse confirmée par l'écurie qui privilégie plutôt une difficulté à s'adapter aux Bridgestone. Soit le même mal dont souffre Jorge Lorenzo. Mais avec un résultat bien pire face au chronomètre.


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire