Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Moto3 - Australie: Masbou espérait bien mieux

Dans Moto / Sport

Moto3 - Australie: Masbou espérait bien mieux

Après un weekend qui avait bien démarré mais s'était plutôt mal terminé au Japon, Alexis Masbou avait à cœur de se reprendre et de retrouver les points en Australie. Et comme à Motegi, le Français débutait bien son Grand Prix avec le douzième temps de la première session à seulement six dixièmes du top cinq. Malheureusement, l'après-midi, avec la température de piste qui augmentait de 15 degrés, les problèmes au freinage de sa machine refaisaient surface et il ne parvenait pas à se montrer assez rapide pour conserver sa place.


En conséquence, il reculait à la vingt-troisième place de la seconde séance.


Le samedi, le scénario se répétait puisqu'à un dixième chrono en FP3 succédait une dix-huitième place en qualification. L'Albigeois, gêné à chaque tentative, n'arrivait pas à répéter ses bons chronos malgré un bon feeling.


Le warm-up n'apportait pas d'amélioration significative et le départ de la course se révélait très moyen puisqu'il pointait à la vingt et unième position au moment de boucler le premier tour. Pourtant, la suite se révélait bien plus heureuse puisqu'au terme d'une belle remontée, Alexis Masbou clôturait à la neuvième position. Un bon résultat qui aurait pu être encore meilleur si une chute n'avait pas scindé le groupe de tête en deux.


Alexis Masbou: «mon weekend avait assez bien commencé avec des sensations plutôt bonnes et des chronos pas trop éloignés de ceux des pilotes devant moi. Et avec le dixième temps lors de la dernière séance, j'étais plutôt satisfait de mes essais libres. Toutefois, comme il y a quelques courses, on avait du mal à trouver la solution sur les gros freinages mais en général, mon rythme n'était pas mauvais.


Lors de la qualification, piégé par le nombre de pilotes en piste devant moi, je n'ai pas pu réussir un tour parfait. J'avais besoin d'un bon départ mais c'est l'inverse qui se produisait. Je me retrouvais vingt et unième au terme du premier tour. La suite peut se résumer à une énorme bagarre dans un gros peloton. Mes sensations étaient vraiment bonnes et je pensais même que j'allais pouvoir remonter pour me battre pour le podium.


Malheureusement, une chute dans la mêlée scindait le groupe en deux. Au final, on se battait pour la septième place et je termine neuvième. Je suis satisfait de ramener ces points mais en même temps un peu déçu que les problèmes au freinage m'aient empêché d'exploiter au maximum la vitesse que nous avons pu afficher tout au long du weekend ».


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire