Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Motocross MX 1 : Le bilan à 5 épreuves de la fin du championnat

Dans Moto / Sport

Motocross MX 1 : Le bilan à 5 épreuves de la fin du championnat

Les pilotes du champion du monde de motocross de la catégorie MX 1, comme les MX 2, sont en train de s'entraîner dans le sable pour la reprise de Lommel le 1er août.


Antonio Cairoli, leader avec 67 points d'avance, a remporté les deux manches du GP de Suède pour partir serein en « vacances ».


Il reste à ses adversaires 10 manches pour empêcher l'Italien de coiffer une seconde couronne consécutive.


 


Motocross MX 1 : Le bilan à 5 épreuves de la fin du championnat


On a vu cette saison Cairoli se louper au départ à plusieurs reprises, heureusement, sinon, combien aurait-il d'avance ?


C'est Clément Desalle, avec sa 450 Suzuki, qui est 2ème, mais sa chute à Valkenswaard l'a privé d'environ 40 points, interdit derrière un pilote comme Cairoli.


Desalle a pourtant continué à rouler avec une épaule déboîtée, impensable, mais il a du rouler « prudemment » depuis, pour ne pas rechuter sur son épaule.


David Philippaerts, dans la course au titre, a 100 points de retard, malgré sa victoire au GP de France à St Jean D'Angély, trop de mauvaises manches et deux GP manqués, c'est beaucoup trop face à Antonio.


Motocross MX 1 : Le bilan à 5 épreuves de la fin du championnat


Max Nagl, qui a gagné le premier GP avait la bonne place en arrivant aux USA, mais il ne marque pas en seconde manche et se casse la clavicule aux qualif à St d'Angély.


Revenu 2 semaines plus tard ! Il doit rouler avec la douleur, marque de bon points mais perd le contact. Il reste Steve Ramon, des blessures peu visibles l'on empêché de s'exprimer à 100 %, mais trop de manches dans les petits points l'on relégué 4ème.


Alors, Cairoli champion, c'est bien possible, mais il faut bien se garder d'un tel raccourci aussi simple, même si à la régulière, c'est bien lui le plus rapide et sa régularité ne laisse aux autres aucune erreur possible.


Avec ses 10 victoires de manche, Antonio Cairoli reste le grand favori sur la 350 KTM, mais il était intraitable sur sa Yamaha, comme il le serait sur une autre moto.


Desalle, Philippaerts et Ramon vont tout faire pour essayer de mettre l'Italien en difficulté, serait-ce suffisant ?


Bien malin celui qui aurait la réponse, même si, sans incident, Cairoli est le favori 2010 depuis son titre 2009, et même avant.


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire