Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

MotoGP - Aprilia: la RS-GP 2016 est enfin là !

Dans Moto / Sport

MotoGP - Aprilia: la RS-GP 2016 est enfin là !

Absente jusque-là des tests de l'intersaison pour cause de retard du projet, la nouvelle arme d'Aprilia pour le MotoGP a enfin fait son apparition. Ironie du sort, c'est pour les essais du Qatar, les derniers préliminaires au lancement des hostilités sur le même tracé de Doha que l'événement a eu lieu. Mais cela n'avait rien d'un mirage alors que les pilotes savent que la traversée du désert se poursuivra avant d'apercevoir le premier oasis de résultats.


Car le discours à Noale est à l'unisson, montrant que l'heure n'est pas à la bagatelle. Un travail acharné pour le patron, du sacrifice même pour Bautista alors que Bradl parle sobrement d'une grosse marge de progression, il va sans dire que personne n'attend encore d'étincelles de cette machine mue par un moteur 4 cylindres en V adoptant un angle fermé. Mais c'est le choix d'Aprilia : fréquenter l'élite plutôt que de fricoter avec le WSBK où on y collectionnait les coupes. Alors qu'en Grand Prix il y a encore loin de la coupe aux lèvres.


Romano Albesiano - Directeur d'Aprilia Racing :


La saison à venir va être très importante pour nous. Notre nouvelle moto reflète la récente tradition d'Aprilia Racing et réinterprète tous ses concepts sans compromis. C'est le projet le plus ambitieux que notre département compétition ait entrepris. Les réponses issues des premiers tests ont été positives. Les deux pilotes ont émis des avis positifs. C'est le début d'un long cheminement et nous sommes bien conscients qu'un nouveau projet tel que celui-ci aura son lot de difficultés.”


MotoGP - Aprilia: la RS-GP 2016 est enfin là !


Álvaro Bautista :


Cette saison va être un nouveau challenge et ce sera ma deuxième avec Aprilia. Nous allons pouvoir nous servir de notre expérience de 2015. Nous ne partons pas de zéro mais nous devrons développer une moto complètement neuve. Je pense qu'Aprilia a une idée très claire de ce que nous pouvons attendre de cette saison. Ce sera un challenge important, il va falloir beaucoup travailler durant les week-ends de course parce que nous n'avons fait que très peu de tests. Ce serait bien si nous pouvions être compétitifs à partir de la mi-saison. Il est difficile de prédire ce qui arrivera mais je suis confiant, Aprilia a fait un excellent travail durant la trêve. Je suis très motivé, je veux faire une bonne saison et à nouveau me battre pour les premières places mais je ne me fais pas d'illusion. La patience, le travail et le sens du sacrifice nous permettront de réussir.”


Stefan Bradl :


Le premier contact avec la nouvelle moto a été positif mais il est encore trop tôt pour émettre un verdict. Les ingénieurs d'Aprilia Racing ont fait un excellent travail et ont pris la bonne direction. Maintenant notre travail va consister à découvrir le potentiel de la RS-GP, tour après tour. Nous avons beaucoup à faire mais nous avons aussi une énorme marge de progression. En dehors de la moto, nous avons aussi une nouvelle électronique et de nouveaux pneus, deux aspects sur lesquels nous travaillions déjà mais qui demandent encore beaucoup de développement. Nous n'allons pas avoir le temps de nous ennuyer, c'est certain. Je travaille dans un team officiel pour la première fois de ma carrière, avec la mission de développer ce nouveau projet. Je crois que c'est la situation idéale pour un pilote qui veut évoluer aux avant-postes.”


Portfolio (7 photos)

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire