Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

MotoGP - Argentine J.2 : Michelin retire tous ses pneus

Dans Moto / Sport

MotoGP - Argentine J.2 : Michelin retire tous ses pneus

L'incident a fait grand bruit mais il aurait pu aussi tourner au grave accident. Heureusement pour Scott Redding, l'éclatement de son pneu arrière medium Michelin ne lui a causé qu'une belle frayeur et un hématome au dos. Le manufacturier a pris la mesure de la situation et a décidé de réagir. En ne se contentant pas de mettre hors circulation son medium mais aussi son hard. Soit tous ses pneus !


A la place, Michelin a fait venir d'urgence en Argentine un autre pneu arrière de construction plus rigide. Les pilotes repartent donc de zéro à Termas de Rio Hondo. Du coup, le programme est logiquement adapté. Une séance d'essais additionnelle de 30 minutes aura lieu à 14h00 heure française pour la catégorie MotoGP afin de prendre la mesure du nouveau produit ?


Chaque pilote disposera de quatre exemplaires de ce pneu arrière pour dimanche et une allocation supplémentaire de pneu avant. Après cette séance, le Grand Prix suivra le programme initialement prévu... Enfin, si la pluie ne vient pas s'en mêler !


Commentaires (2)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

 Michelin adopte le principe de précaution et c'est très bien... ils sont hyper réactif et au moins tout le monde part à égalité mais ça peut changer pas mal de chose.

Par Anonyme

 Le principe de précaution pas vraiment : Redding a explosé son pneu après 7 tours, alors qu'ici Michelin a pris le risque de faire faire 10 tours aux pilotes avec les mêmes enveloppes. Deuxième chose : Lorenzo a perdu l'avant, comme la plupart de ceux qui ont chuté...  y'a encore du boulot pour MICHELIN, en attendant les pilotes n'ont rien à dire, juste à espérer que tout se passe bien, car exploser un pneu à 340 ou 350 à l'heure ça doit faire bizarre...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire