Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

MotoGP – Grand Prix d'Argentine : Rossi met Marquez K.O et Zarco O.K

Dans Moto / Sport

MotoGP – Grand Prix d'Argentine : Rossi met Marquez K.O et Zarco O.K

Quel magnifique Grand Prix ! On attendait depuis des lustres un duel enflammé entre Valentino Rossi et Marc Marquez et cette échéance argentine nous l'a offerte sur un plateau d'argent. On était impatient de fêter la victoire de Johann Zarco en Moto2 et ce tracé de Termas de Rio Hondo nous a donné l'occasion de l'organiser. Il n'y a finalement qu'en Moto3 que l'on est resté sur notre faim avec des Français hors du podium d'une course dominée par Danny Kent.


Le Britannique prend d'ailleurs le large dans son championnat avec cette deuxième réalisation de rang. Un triomphe pour un team Leopard qui place son second pilote Vazquez sur un podium déserté par nos tricolores. Fabio Quartararo est sixième alors qu'Alexis a chuté pour la deuxième fois en une semaine. Le gant été relevé par Johann Zarco qui a gagné sa course en Moto2 en toute maîtrise. Il profite de l'occasion pour prendre les commandes du championnat à un Alex Rins qui le suit sur un podium complété par Alex Lowes. Tout ça, c'était avant le festin du MotoGP.


MotoGP – Grand Prix d'Argentine : Rossi met Marquez K.O et Zarco O.K


Car c'est là qu'a eu lieu le spectacle. Le choc des titans s'est déroulé, la confrontation entre deux symboles de deux générations s'est accomplie et le spectacle a été grandiose. D'un côté un Valentino Rossi en pneu extra dur partant du peloton, de l'autre un Marc Marquez s'élançant de la position de pointe en pneu dur. On donnait la victoire au dernier et on espérait le podium pour le premier.


Mais c'est tout de même mal connaître le « Doctor » qui n'a 36 ans que sur son passeport. Vale a été époustouflant, donnant de la tactique avant de se livrer au combat singulier. Il est remonté méthodiquement sur son rival puis a porté l'estocade arrivé à sa hauteur. L'erreur de l'Espagnol a été de penser que l'homme de Tavullia était impressionnable, comme tous ceux qu'il a su si bien bluffer avant lui. Alors il a voulu jouer les gros bras en tentant l'impossible, lui roulant sur le corps s'il avait fallu. En un éclair, Valentino Rossi l'a ramené sur terre. Au sens propre comme au figuré puisque le natif de Cervera s'est retrouvé par terre.


En remportant sa deuxième victoire de l'année l'officiel Yamaha repousse le pilote d'usine Honda à 30 points. Mais l'employé de Ducati Dovizioso reste à 6 longueurs. Dovi a magnifiquement géré cette course pour prendre une seconde place solide, pas si loin du vainqueur. Crutchlow, de son côté, a attendu la dernière chicane pour souffler la dernière marche du podium à Iannone. Loris Baz marque ses premiers points en devançant qui plus est son équipier Bradl.


MotoGP - Argentine: classement


1. Valentino Rossi ITA Movistar Yamaha MotoGP (YZR-M1) 41m 35.644s


2. Andrea Dovizioso ITA Ducati Team (Desmosedici GP15) 41m 41.329s


3. Cal Crutchlow GBR CWM LCR Honda (RC213V) 41m 43.942s


4. Andrea Iannone ITA Ducati Team (Desmosedici GP15) 41m 43.996s


5. Jorge Lorenzo ESP Movistar Yamaha MotoGP (YZR-M1) 41m 45.836s


6. Bradley Smith GBR Monster Yamaha Tech 3 (YZR-M1) 41m 55.520s


7. Aleix Espargaro ESP Team Suzuki Ecstar (GSX-RR) 41m 59.977s


8. Pol Espargaro ESP Monster Yamaha Tech 3 (YZR-M1) 42m 3.314s


9. Scott Redding GBR Estrella Galicia 0,0 Marc VDS (RC213V) 42m 10.041s


10. Maverick Viñales ESP Team Suzuki Ecstar (GSX-RR)* 42m 10.452s


11. Danilo Petrucci ITA Pramac Racing (Desmosedici GP14.1) 42m 15.850s


12. Jack Miller AUS CWM LCR Honda (RC213V-RS)* 42m 18.298s


13. Hector Barbera ESP Avintia Racing (Desmosedici GP14 Open) 42m 18.373s


14. Loris Baz FRA Athina Forward Racing (Forward Yamaha)* 42m 18.497s


15. Stefan Bradl GER Athina Forward Racing (Forward Yamaha) 42m 18.681s


16. Nicky Hayden USA Aspar MotoGP Team (RC213V-RS) 42m 18.896s


17. Eugene Laverty IRL Aspar MotoGP Team (RC213V-RS)* 42m 19.044s


18. Mike Di Meglio FRA Avintia Racing (Desmosedici GP14 Open) 42m 19.452s


19. Alvaro Bautista ESP Factory Aprilia Gresini (RS-GP) 42m 20.522s


20. Marco Melandri ITA Factory Aprilia Gresini (RS-GP) 42m 31.880s


21. Karel Abraham CZE Cardion AB Motoracing (RC213V-RS) 42m 39.015s


22. Alex De Angelis RSM Octo IodaRacing (ART) 42m 44.088s


Hiroshi Aoyama JPN Repsol Honda Team (RC213V) DNF


Marc Marquez ESP Repsol Honda Team (RC213V) DNF


Yonny Hernandez COL Pramac Racing (Desmosedici GP14.2) DNF


Commentaires (15)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

:brosse:simplement magnifique !!!!

Par Anonyme

Quelle démonstration! Tout le monde donnait la victoire facile à Marc Marquez. Même les super pronostiqueurs spécialistes d'Eurosport ne parlaient déjà plus de Mr Valentino Rossi avant le départ... Quelle maitrise! Avec son pneu à bande jaune extra dur même dans les 1ers tours il en a remontré aux petits jeunes et même son équipier avec le même matériel n'a pas réussi à suivre! Je ne suis ni fan de Rossi, ni fan des pilotes espagnols, mais lorsque quelqu'un donne une telle leçon, je dis RESPECT.

Par Anonyme

J'attends avec impatience les commentaires des anti-Rossi, après cette magistrale leçon du Docteur. Marquez surement très bon mais complétement fou ! Deuxième aurait été surement mieux, plutôt que d'essayer de se flanquer les deux par terre ! Forza Vale !

Par Anonyme

46 DE DIAMETRE ET DE QI.....l'enclume à tête de moineau... on se tourne vers Tavullia ... on se met à genoux, le fion bien en l'air...et on se le fait latter 46 fois ...!!!  Dio !!! 

Par Anonyme

 il est ou Mobylette?

Par Anonyme

rossi magnifique pilotage dommage pour marquez ....j attend les ouin ouin ouin sur rossi the big boss ....forza rossi et marquez

Par Anonyme

j avoue aussi que Honda aurais due prendre stoner (oui oui stoner)car la sa deviens ridicule

Par Anonyme

 Rossi en toute puissance. Marquez avait certainement un pneu détérioré et a voulu jouer les gros bras. Une bataille à la régulière, Rossi poutre son coéquiper et le prétendant au titre. Magnifique. Sans Rossi, le Moto GP est terne.  

Par Anonyme

....au métier, à la résistance , au fighting spirit..... il n'a pas laché! quelle belle course, il l'a bien fait craquer!!sacré rush!....belle pass d'arme entre crutchlow iannone  et dovi a essayé de suivre ce train d'enfer!! bravo a ces pilotes beau spectacle , à esperer qu'on ait la meme au gp du mans!cela nous promet une belle saison !esperons que personne se blesse et  que ça soude un max.......

Par Anonyme

le plus grand pilote de tous les temps

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire