Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info

MotoGP - Lorenzo: "l’une des courses les plus dures de ma carrière"

Dans Moto / Sport

MotoGP - Lorenzo: "l’une des courses les plus dures de ma carrière"

Jorge Lorenzo est à présent à la tête de 5 titres mondiaux dont 3 dans la catégorie reine des Grands Prix. Une série commencée en 2006, poursuivie en 2007 pour se prolonger en 2010 puis 2012 et, enfin, en 2015. Cette dernière couronne a été acquise lors de l'ultime épreuve à Valence, comme, avant lui, Wayne Rainey ou encore Nicky Hayden qui, en 2006, avait vaincu le même Valentino Rossi. Por Fuera n'a rien à se reprocher et d'ailleurs, le Doctor ne lui reproche rien. Le Majorquin peut donc savourer.


Jorge Lorenzo : « Oui, ça a été l'une des courses les plus dures, si ce n'est la plus dure, de ma carrière. La tension et la pression étaient très élevées dès le premier virage et j'ai essayé de pousser à la limite, comme je le fais d'habitude. J'ai fait tout ce que j'ai pu sur les premiers tours, lorsque le pneu était encore neuf. Nous avons ensuite commencé à avoir des petits soucis avec le pneu arrière, qui perdait en grip, surtout à droite, et la moto commençait à bouger et à patiner à l'accélération.


Je devais vraiment faire attention en entrée de virage parce que je ne voulais pas tomber. C'était très difficile de rester dans les 31,5, voire plus haut. J'ai commencé à tourner dans les 1'32 sur les derniers tours. Il était très difficile de maintenir ce rythme. J'avais aussi beaucoup de mal à voir mon pit-board, je ne le voyais pas un tour sur deux. J'ai poussé au maximum et j'ai tout donné dès le départ, du premier virage au dernier.


Je ne pensais à rien d'autre qu'attaquer et donner le maximum. Je voyais Marc et Dani revenir et je savais que je devais continuer à attaquer. Mes efforts valaient la peine puisque nous pouvons maintenant dire que nous sommes quintuple Champions du Monde, trois fois en MotoGP. C'est fantastique et nous allons fêter ça cet après-midi, ce soir, cette semaine… Ces moments sont difficiles à atteindre et ils seront difficiles à atteindre à nouveau. »


Commentaires (10)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

une sorte de paradoxe quoi ! :(

Par Anonyme

Il fait bien de dire NOUS SOMMES.....y'a Marquez dans ce titre .....qui ne vaut pas plus qu'un bilan CO2 de Volkswagen. Petit champion, petit bonhomme et pour toujours......

Par Anonyme

Je ne vois que 2 champions sur la photo, c'est qui l'autre à gueule de raie ???

Par Anonyme

 Dur dur d'être protégé par Marquez

Par Anonyme

haaaaa l'amertume de certains fans de Rossi lol... aussi mauvais perdant que lui!!! la classe quoi!!!

Par Anonyme

Marquez a prouvé qu'il est un enculé!

Par Anonyme

orangemeca..tu le fait expres ou tu es né comme sa .si rossi est mauvais perdant que dire de tes potes

Par Anonyme

 Le plus dur pour Lorenzo c'etait de porter plainte au TAS sans même avoir vu l'accident ou Marquez fonce dans Rossi ptdr

Par Anonyme

09:59 je le fais exprès pour t'enerver bien sur :D

Par Anonyme

orangemeca ...meme si on est pas toujours d accord j aime bien quand y a pas d insulte ect....ta l air d etre quelqu un de bien mais avec une mauvaise vue hahahaha

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire