Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info

MotoGP : Tech3 va évaluer le Malaisien Hafizh Syahrin

Dans Moto / Sport

MotoGP : Tech3 va évaluer le Malaisien Hafizh Syahrin

Hervé Poncharal, patron des troupes tricolores Tech3 cherchent toujours son second pilote après le jet de l’éponge pour raison de santé de son Allemand Jonas Folger. Une prospection compliquée qui doit s’effectuer dans l’urgence puisque la saison commencera à la mi-mars, au Qatar. Il faut trouver un pilote au niveau et qui s’accorde avec les investisseurs. Lors des tests de Sepang qui marquaient la rentrée du MotoGP dans l’année 2018, le Colombien Yonny Hernandez avait été mobilisé. Pour la prochaine sortie à Buriram, en Thaïlande, c‘est le Malaisien Hafizh Syahrin qui sera évalué sur la Yamaha qui fait aussi le bonheur de Johann Zarco.

Hafizh Syahrin commence sa carrière à l’âge de neuf ans et reçoit rapidement le surnom de « King of the Pocket Bikes » en Malaisie. Il domine plusieurs compétitions nationales avant de rejoindre la catégorie Supersport de l’Asia Road Racing Championship. Il s’y classera 12e en 2010, puis quatrième en 2011. Le Malaisien part ensuite en Espagne pour disputer les courses Moto2™ du FIM CEV Repsol. Cette année-là, lequel participe également au GP de Malaisie où il décroche une fantastique troisième place sous la pluie.

Hafizh Syahrin poursuit une saison de plus en CEV Repsol et termine troisième au général après avoir signé deux succès. En 2014, ce dernier intègre alors le mondial Moto2 à temps complet. Engagé par le team Petronas Raceline Malaysia, il inscrit des points à neuf reprises pour ses débuts et continuera sa progression, empochant notamment cinq Tops 5 en 2016. Le Malaisien renoue finalement avec le podium lors de la campagne 2017, à Misano et Motegi.

Hafizh Syahrin : « tout d’abord, je tiens à remercier Hervé Poncharal de m’avoir donné cette opportunité, et bien sûr toute l’équipe de Monster Yamaha Tech3. Je vais essayer de faire de mon mieux pendant ces trois jours en Thaïlande. Pour moi, c’est un rêve de pouvoir piloter une MotoGP. Je dois admettre que je suis très excité d’avoir cette chance. J’espère pouvoir être rapide dès le début pour montrer à tout le monde de quoi je suis capable.

De plus, je tiens à remercier Razlan et toutes les personnes qui m’ont soutenu et rendu cela possible. Je suis très heureux et j’ai hâte d’être à Buriram, car ce sera la toute première fois que je pourrai rouler sur une moto MotoGP. Je sais que je dois apprendre beaucoup de choses à propos de la Yamaha YZR-M1 et j’ai hâte de comprendre le fonctionnement de l’équipe car je sais qu’ils sont très expérimentés, donc je veux tirer le meilleur parti de leur contribution. Pendant cet hiver, je me suis beaucoup entraîné, mais j’espère que ce dur labeur sera payant et j’ai hâte de commencer ce test. »

Hervé Poncharal : « je suis vraiment heureux et honoré d’avoir la possibilité d’avoir Hafizh Syahrin avec nous pour le test de Buriram. Comme tout le monde le sait, depuis que Jonas Folger a décidé qu’il ne pourrait pas courir en 2018, nous avons cherché qui pourrait être le bon remplaçant. Après le test de Sepang, nous avons eu de nombreuses réunions et il a été décidé que Hafizh Syahrin serait un très bon choix pour l’équipe Monster Yamaha Tech3.

Pour le moment, il ne s’agit que de trois jours, mais je suis plus que convaincu que Hafizh va nous montrer ce qu’il peut faire. Il est jeune, il n’a que 23 ans, il a déjà fait quelques podiums en Moto2, ce qui n’est pas facile. Il s’est classé dans le top 10 du classement final de Moto2 en 2017, ce qui est un exploit énorme, car je sais à quel point cette catégorie est difficile.

Comme je l’ai toujours dit, avoir un jeune pilote est beaucoup plus significatif pour l’équipe que d’avoir un pilote déjà établi. Faisons le test, je suis déjà plein d’excitation et d’optimisme et très bientôt, après Buriram, nous prendrons une décision finale. Mais déjà, je tiens à remercier Razlan Razali de Sepang International Circuit, qui est le team manager de Hafizh Syahrin. »

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire