Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Mx 1 à Valkenswaard : début mitigé pour Kawasaki

Dans Moto / Sport

Mx 1 à Valkenswaard : début mitigé pour Kawasaki

Sur la difficile piste hollandaise, les hommes en vert ont connu des destins plus ou moins encourageants. Mais il ne faut pas tirer de conclusion trop ative tellement la piste de Valkenswaard et son sable noir sont particuliers.


Pour le compte du KRT, Manuel Priem réalise la meilleure performance du week-end avec une 6e place à égalité avec Joshua Coppins. Les qualifications des 2 hommes reflètent assez bien ce qui allait se passer le lendemain : Manuel Priem est 6e alors que Leok, pas tout à fait remis d'une chute à l'inter-saison, prend la 18e place. Ensuite, les résultats des courses confirment ces qualifications.


Mx 1 à Valkenswaard : début mitigé pour Kawasaki

Priem : Dans la première course, je suis bien parti mais j'étais très nerveux dans les premiers tours et j'ai fait quelques fautes. Du coup je suis passé de 4e à 9e. Les choses sont allées de mieux en mieux, quelques pilotes sont tombés et j'ai réussi à passer quelques pilotes dont Strijbos et aussi Coppins dans le dernier tour. Ca a donc été une bonne course pour moi que je termine 5e. Dans la 2e course, j'ai fait une faute au départ et j'ai dû revenir dans le paquet jusqu'à la 8e place. Au final, les résultats sont bons. Je ne pensais pas être aussi bien sur la moto. Je termine 6e avec le même nombre de point de Coppins ce qui est un bon début de saison pour moi"


Mx 1 à Valkenswaard : début mitigé pour Kawasaki

De son côté, Tanel Leok a connu quelques soucis avec son moteur dans la 2e manche ce qui l'a contraint à l'abandon. "Les douleurs dans mon épaule ne m'ont pas permis de rouler proprement en qualification. J'ai décidé qu'il me faudra une injection anti-douleur pour faire la course et ainsi ne pas trop sentir mon épaule. Dans la première course, j'ai heurté la grille et me suis retrouvé 11e se qui n'était pas trop mal. J'ai roulé pas mal en 2e partie de manche, en faisant des bons chronos, sans faire de mauvaise chose ni chute. En 2e manche, j'ai connu quelques soucis avec la moto et mon épaule m'a refait mal. Je vais aller voir mon médecin maintenant en espérant que ça aille mieux dans 2 semaines pour l'Espagne.


Du côté de chez GPKR, le week-end fût assez difficile pour Strijbos et Pourcel. La pluie tombée en grande quantité, a mouillé le sable en profondeur rendant la piste très difficile. Dans ces conditions et malgré le soleil du dimanche, Strijbos et Pourcel n'ont pas pu montrer tout leur talent. Sébastien doit repasser par les stands pour redresser un sélecteur tordu au premier tour de la première manche. Il réussi à remonter 16e malgré 2 nouvelles chutes. En 2e manche, chute à nouveau 2 fois. Cette dernière chute sera la bonne pour mettre fin au week-end Hollandais.


Mx 1 à Valkenswaard : début mitigé pour Kawasaki

Sébastien Pourcel : " C'est un week-end à oublier rapidement, et dès lundi je vais me remettre au travail pour préparer les autres GP. Je me suis entraîné cet hiver dans le sable mais cette année celui de Valkenswaard n'avait rien à voir avec ce que je connaissais, et je n'ai jamais pu trouver mes marques. Samedi en qualification je n'ai pas réussi à faire un bon tour, et dans chacune des deux manches je suis tombé dès le premier tour. Je sauve quelques points en première manche mais cela est peu, et en seconde manche après une troisième chute assez violente je suis rentré au parc. Je suis bien sûr très déçu mais pas abattu, et je vais travailler dur pour rattraper le terrain perdu dès l'Espagne"


Strijbos quant à lui termine 7e de la première manche après avoir fait une course régulière. En 2nd manche, Kevin rate son départ (16e au premier passage et ne terminera finalement que 14e à l'issue des 35 minutes + 2 tours.


Mx 1 à Valkenswaard : début mitigé pour Kawasaki

Kevin Strijbos : "Les conditions étaient différentes de celles du week-end passé, et dans ce sable détrempé je ne me suis pas senti à l'aise sur la moto. Nous avons bien travaillé sur les suspensions cette semaine, mais c'est surtout côté moteur que cela ne me convenait pas ici. Nous sommes en retard dans le testing, nous avons maintenant deux semaines devant nous d'ici le prochain grand prix pour rattraper notre retard."


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire