Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

MX Mondial : Pour qui les titres MX 1 et MX 2 ?

Dans Moto / Sport

MX Mondial : Pour qui les titres MX 1 et MX 2 ?

C'est parti pour 2013, les pilotes du motocross mondial ont pris leurs quartiers au Qatar, on jette un coup d'œil sur les prétendants.


En MX 1, en regardant les dernières saisons, comment ne pas placer Antonio Cairoli comme LE favori à sa propre succession. Un peu simpliste mais bien réel sur le papier.


Cairoli l'a démontré depuis 3 ans, quel que soit le rival qui vient le menacer, Desalle, Nagl, Frossard, Paulin ou Pourcel, il enroule les GP, gagne des courses et finit 4 ou 5ème du jour les « mauvais » week-ends. Il a aussi la capacité de mettre derrière lui un coup du sort comme au GP de Suède, double abandon, pour remporter le suivant et aligner une incroyable succession de doublés par la suite !


Pourtant les prétendants ne manquent pas, Clément Desalle (Suzuki) sera bien là de nouveau même s'il pourrait commencer à « s'user » contre Cairoli à l'image d'un Bervoest face à Everts. Gautier Paulin (Kawasaki) ne cache pas ses objectifs, battre l'Italien, Steven Frossard (Yamaha) de retour après une longue convalescence pour un genou blessé veut lui aussi être champion du monde.


On n'oublie pas un autre pilote capable du meilleur, Max Nagl est allé chez Honda pour se battre pour le titre. Un autre pilote va être à surveiller, Tommy Searle sur sa 450 Kawasaki CLS-Procircuit a lui aussi des ambitions claires, pour sa 1ère saison MX 1, s'il prétend au top 5, il sera menaçant pour le podium chaque week-end.


Deux nouveaux venus dans la catégorie pourraient venir semer le trouble, Roelants et Van Horebeek seront-ils aussi à l'aise sur une 450 que Steven Frossard l'a démontré en 2011. Pour le top 5 à chaque GP, on pourra compter aussi sur Xavier Boog et Rui Goncalves sans oublier De Dycker, Bobryshev ou Strijbos qui se relance sur une Suzuki usine.


Et ne négligeons pas les autres toujours opportunistes quand les cadors s'éparpillent un peu, Barragan, Leok, Philippaerts et on devrait ajouter Seb Pourcel, mais son deal avec JK semble clairement manquer de moyens. De belles empoignades en prévision en tout cas !


En MX 2, avec le départ de Searle, Roelants et Van Horebeek, la catégorie pourrait sembler fade cette année, on a beaucoup entendu que le titre 2013 serait déjà quasi-acquit pour Jeffrey Herlings. On doit reconnaitre que le Néerlandais a fait état de son talent une nouvelle fois en 2012, ses prestations notamment dans le sable ont impressionné. La correction affligée à ses adversaires à Lierop en septembre a de quoi faire douter la concurrence.


Mais il y a des pilotes qui auront peut-être élevé encore le rythme même s'il est vrai que l'officiel KTM est sur une autre planète. On espère voir notamment des pilotes tricolores aux avant-postes, Jordi Tixier mais aussi les deux Kawa Boys, Dylan Ferrandis et Valentin Teillet (Bud Racing) ou Romain Febvre.


Il y aura aussi, Max Anstie sur sa Suzuki qui voudra faire oublier une saison 2012 en demi-teinte, Butron, Nicholls, Tonus, Kullas, Pocock, Desprey, Charlier, en fin de compte, on ne va peut-être pas s'ennuyer tant que ça, on l'espère.


Des informations donnent Herlings déjà blessé sans que nous en sachions beaucoup plus à ce jour si ce n'est une grosse douleur à un genou. Le « poker menteur » est de tradition, à suivre.


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire