Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Nos voisins et le scooter : Parkings deux roues au Mali

Dans Moto / Loisirs

Nos voisins et le scooter : Parkings deux roues au Mali

A Bamako comme ailleurs, les scooters se multiplient à une allure vertigineuse. Les promoteurs de parkings ont trouvé le bon filon en aménageant rapidement de vastes parkings payants réservés aux deux roues. Cette initiative est une pure réussite, autant pour les propriétaires de scooters que pour les promoteurs. Les parkings sont surveillés par des jeunes, et ainsi la personne qui y a déposé son bien est sûre de le retrouver dans le même état. En effet, le plus gros risque pour un deux roues stationné dans les rues de Bamako, c'est tout simplement de se faire voler. Ces voleurs tentent même de continuer a agir dans les parkings payants, et c'est pour cela que la vigilance est de mise.


Autre point intéressant, le tarif du parking ne dépend pas du temps de stationnement. Ainsi, le pilote qui y laisse son scooter toute la journée ne paiera pas plus cher que s'il n'était resté que cinq minutes.


Le nombre de ces parkings ne cesse d'augmenter dans la capitale du Mali, et ils connaissent tous un succès retentissant. Des centaines et des centaines de scooters (la plupart importées d'Asie) s'y entassent chaque jour, et le ballai entrée/sortie ne ralentit qu'une fois la nuit tombée.


Les promoteurs s'en frottent les mains bien évidemment, mais ces parkings ont une réelle utilité dans la vie des habitants de la capitale. Tout le monde y gagne!


Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire