Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Paris et location en libre-service: c'est au tour du scooter

Dans Moto / Pratique

Paris et location en libre-service: c'est au tour du scooter

A Paris, on a les bicyclettes et les voitures électriques en libre-location. Dès lundi prochain, le scooter rejoindra le courant et la tendance du véhicule à partager. Le 22 juin, en effet, l'enseigne Cityscoot se lance dans l'aventure avec une offre qu'elle espère à ce point au point qu'elle devrai l'amener à gérer dès l'année prochaine une flotte de 1 000 engins. Un contingent qui pourrait doubler en 2017. L'enjeu est donc certain et il fait entrer le deux roues motorisé dans le mouvement des vélo et autres autolib. Pour l'image générale de notre univers, c'est aussi politiquement important.


L'initiative nous vient de l'enseigne Cityscoot qui se lance donc dans le service de location de scooter électrique en libre-service. Dan,s un premier temps, il s'agira d'une expérimentation avec 35 véhicules. Une mise en route qui s'achévera en octobre ou novembre prochain. Si l'entreprise a obtenu l'aval de la mairie de Paris pour déployer ce service, la présente démarche est entièrement financée par le secteur privé.


Le Cityscoot pourra être déposé sur n'importe quel trottoir de la capitale. Pour retrouver son véhicule, les scooters seront dotés d'une antenne GPS et d'une carte SIM pour pouvoir être géolocalisés dans un rayon de deux mètres. Le scooter est ensuite activé via un code envoyé par SMS. Le casque est fourni avec le véhicule.


En pratique, il faudra brancher le scooter sur les prises stations Autolib' dans Paris. Cityscoot a également passé un partenariat avec Vinci Park qui dispose de prises dans ses parkings. Au niveau des tarifs, il est proposé un tarif de 3 euros par tranche de 15 minutes de location. Un abonnement annuel de 120 euros par an sera par ailleurs disponible "à partir du 1er semestre 2016. L'entreprise envisagera également de s'implanter dans plusieurs villes de province.


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire