Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Partir en vadrouille : Quelle bagagerie choisir !? [1/3]

Dans Moto / Equipement

Partir en vadrouille : Quelle bagagerie choisir !? [1/3]

Maintenant que vous avez pu jeter votre dévolu sur la moto qui vous correspond le mieux pour partir en balade, nous allons poursuivre cette petite série de news en se penchant sur la bagagerie. En effet, c'est bien beau de partir à l'aventure quelques jours ou quelques semaines mais que fait-on de toutes nos affaires !?


Pour les gens encore indécis concernant cet item, je vais tenter de vous amener des éléments de réponses en vous présentant tout ce qui se fait en matière de bagagerie moto ... du sac à dos à la remorque. A ce titre, n'hésitez pas à nous faire part de votre expérience.


La règle numéro 1 à respecter quand on voyage à moto est qu'il faut voyager LEGER !! Il faudra être vigilant sur ce sujet avec votre SDS (si SDS il y a) et ne pas hésiter à lui rappeler sans cesse cette règle afin que votre moto ne se transforme pas en break...


Le choix de vos affaires dépendra directement de beaucoup facteurs comme le climat, l'altitude à laquelle vous ferez votre périple, le mode d'ébergement et bien sur la durée de votre voyage. En plus de vos affaires de tous les jours, il ne faudra pas omettre de conserver une petite place pour vos papiers (permis, carte grise, carte verte d'assurance, constat amiable, argent liquide, carte bleue, ...) mais aussi (et surtout) pour les éléments de sécurité comme une visière fumée, une combinaison de pluie, des gants d'hiver, des affaires chaudes. Bref, ne négligez rien !!


Afin que tout se passe pour le mieux et dans le plus grand confort pour vous (et votre SDS) pendant ces nombreux kilomètres de balade, bon nombre de solutions s'offrent à vous en terme de bagagerie dont le choix a une forte relation avec la moto que vous possédez et bien évidemment votre budget.


• Le sac à dos

Partir en vadrouille : Quelle bagagerie choisir !? [1/3]


Si vous avez l'intension de voyager en mode «ultra light», voilà l'outil indispensable qu'il vous faut d'autant plus que depuis peu de temps, quelques grandes marques nous proposent des sacs à dos spécialement étudiés pour une utilisation moto. Sachez aussi que pour ceux qui ne négligent pas la sécurité, vous trouverez des sacs à dos dans lesquels une dorsale rigide est déjà incluse !!


Avant de vous lancer à corps perdu dans cet achat, veillez quand même à bien vérifier certains points. Il est donc important de trouver sur le sac à dos des sangles (larges) servant à assurer un réglage parfait afin d'accroitre sa stabilité (et le confort) et surtout de regarder s'il est équipé d'une housse étanche évitant ainsi de trouver vos affaires de rechange détrempées dès la première journée du périple.


Pour des questions de sécurité, je ne serais trop vous conseiller d'éviter d'y mettre des objets rigides (U, bloc disques, chaines ...). Cela vous évitera surement quelques déboires en cas de chute...


Pour ceux qui ne jurent que part les sacs à dos, vous pouvez vous renseigner auprès de Cameron, Alpinestars, Axio ou encore Bagster. Les tarifs variant de 30€ à 90€ avec une contenance allant quant à elle de 10 litres à 50 litres.


• La sacoche de réservoir

Partir en vadrouille : Quelle bagagerie choisir !? [1/3]


Idéalement placée dans le triangle formé par la tête, les mains et les pieds, c'est le moyen idéal pour transporter des choses lourdes sans qu'elles n'aient aucune influence sur votre conduite et le comportement de vôtre machine lors des changements d'angle. Relativement volumineuses, elles sont souvent munies d'un soufflet leur permettant de prendre encore un peu plus de contenance. On retrouve aussi sur le dessus une poche transparente étudiée pour pouvoir lire des notes ou une carte routière. Pour plus de praticité toujours, elles sont en général équipées de poches extérieures latérales très utiles pour y mettre de l'argent liquide, une carte bancaire ou encore les tickets de péage.


Alors pour faire simple, dans la famille sacoche de réservoir, il existe deux types de sacoche. Celles qui se fixent sur le réservoir via des patins aimantés et celles qui viennent se clipper sur un tapis de réservoir. Détaillons en quelques lignes ces 2 concepts ...


1. Les sacoches magnétiques :


Partir en vadrouille : Quelle bagagerie choisir !? [1/3]


Comme son nom l'indique, cette sacoche se fixe sur le réservoir de votre machine via des aimants. Cette solution de fixation vous donnera entière satisfaction si et seulement si votre moto est équipée d'un réservoir métallique.


Bien que leurs tarifs et leur manipulation en font ce qu'il y a de plus intéressant en matière de sacoche de réservoir, il faudra tout de même être des plus soigneux pour éviter de massacrer votre réservoir.


Avant chaque installation, il sera impératif de veiller à ce que le réservoir soit propre, sans poussière ou insectes écrasés et surtout qu'aucun morceau de métal (épingles, copeaux métalliques) se soit collé sur les aimants de la sacoche. Un conseil, ouvrez l'œil et le bon. Cela vous évitera de mettre de l'argent dans une peinture de réservoir.


Des marques comme Cameron, Force One ou encore Richa vous proposeront un large choix de sacoches de réservoir magnétiques d'une contenance allant de 10 litres à plus de 40 litres. Pour ce qui est des tarifs, ils vont de 35€ à 90€ pour les plus onéreuses.


2. Les sacoches de type Bagster :


Partir en vadrouille : Quelle bagagerie choisir !? [1/3]


Par rapport à la version magnétique, les sacoches de type Bagster seront beaucoup plus onéreuses à l'achat. En effet, en plus de l'achat de sacoche de réservoir, il faudra vous libérer d'une centaine d'euro supplémentaire pour vous offrir le tapis de réservoir sur lequel viendra se fixer la fameuse sacoche.


Malgré ce qu'on pourrait penser, il faut être tout aussi soigneux qu'avec sa cousine la sacoche magnétique. Au fur et mesure que les années passent, il est fort à parier que de la poussière et des petits grains de sable viennent se loger entre le tapis (ajusté au mieux à l'aide de sangles) et le réservoir. Les vibrations de la moto et autres frottement viendront sans problème et de manière irréversible abimer votre réservoir. Il faudra donc ne pas hésiter à inspecter souvent ce qui se cache sous le tapis...


Ici, seul Bagster pourra vous fournir ces sacoches qui se fixent sur un tapis de réservoir. Les volumes de chargement sont semblables à ceux des sacoches magnétiques mais le tarif avoisinera les 150€ (pour les plus onéreuses) puisqu'en plus de la sacoche, il faudra ajouter le prix du tapis (environ 100€)


Quelques soit le type de fixation que vous choisirez (aimantée ou sur un tapis de réservoir) pour votre sacoche, il est important de mettre les choses les plus lourdes au fond afin que la celle-ci ne soit pas trop mobile lors des changements d'angle. Veillez aussi, avant chaque départ qu'elle soit correctement fixée ou aimantée, qu'elle ne vienne pas gêner la vision de vos compteurs mais aussi qu'elle ne vous limite pas au niveau du débattement de la direction.


La seconde partie ICI et le bilan LA


Commentaires (2)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Conseil de motard avisé en ce qui concerne le choix du sac à dos :surtout ne pas prendre le type de sac montré sur la photo mais toujours choisir un sac se remplissant par le haut avec un rabat supérieur en effet le sac présenté sur la photo présente des tirettes latérales qui à haute vitesse peuvent s'ouvrir et même se déchirer libérant le contenu du sac (celà m'est déjà arrivé deux fois , je croyais la première fois que c'était la qualité de fabrication mais c'est le concept,la deuxième fois ,j'ai tout perdu sur l'autroute de nuit à très haute vitesse (sans commentaires R1 2004 )heureusement pas de U dans le sac car bonjour les dégats dans une voiture!)donc essayez de trouver un sac type escalade alpine ,il sont très solides ,réglables et se remplissent par le haut (les alpinistes ne tiennent pas non plus à perdre leur matos en pleine paroi) voilà,j'espère vous éviter quelques déboires!          

Par Anonyme

Il faut etre idiot ou suicidaire pour porter un sac a  dos quand on roule a moto . En cas de chutte bonjour les dégats pour la colonne vertébrale. J'ai des copains qui roulent en FAUTEUIL a cause de leurs  sacs.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire