Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Paulin a-t-il perdu le titre à Lommel : Gautier y croit toujours

Dans Moto / Sport

Paulin a-t-il perdu le titre à Lommel : Gautier y croit toujours

Le Grand-Prix de Lommel en Belgique ne va pas laisser de bons souvenirs au Team Kawasaki Bud Racing et à son pilote Gautier Paulin.


A Iffendic, Gautier me disait qu'il venait de perdre le championnat de France mais qu'il partait à Lommel très confiant, mais le week-end a tourné au cauchemar pour le Français et la course au titre s'est beaucoup compliquée.


Le week-end ne commençait pas vraiment comme escompté, quand Gautier signait le quatorzième chrono de la séance pré-qualificative.


En course il se battait pour la dix huitième place quand un incident mécanique le stoppait ; obligé d'abandonner, il héritait d'une mauvaise place sur la grille.


De l'extérieur de la grille il ne réussira pas un bon départ, et se retrouvera enfermé au sein du peloton ; vingt et unième au premier passage, il se battra comme à son habitude durant trente cinq minutes et deux tours pour décrocher la quinzième place. Son second départ fut encore pire puisqu'on le retrouvait trentième, mais sur une piste encore plus physique il allait faire une superbe remontée jusqu'à la treizième place. Marquant quatorze points et prenant la quatorzième place de l'épreuve, Gautier est maintenant troisième du championnat à onze points de Gonçalves et quarante neuf de Musquin.


Gautier Paulin : ‘Je m'étais bien préparé pour cette épreuve, mais on a eu du mal. Je me sentais bien sur la piste, je n'ai pas eu le moindre problème physique mais ce week-end tout a été de travers malgré les efforts du team. Nous avons changé trois fois de moteur, on a forcé et tout donné donc je repars sans regrets même si j'ai perdu de gros points. Je garde le moral et je continuerais à y croire jusqu'à la dernière course. La piste était bien défoncée, un peu mono trajectoire en certains endroits, et j'aurais aimé qu'elle soit encore plus défoncée ; la piste était plate quand nous sommes arrivés, le circuit était très rapide et absorbait pas mal de puissance, et il n'y a qu'en dernière manche qu'il y avait moyen de faire la différence. Je veux prendre ma revanche à Lierop'


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire