Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Permis B et 125 cc : fin de l'aberration

Dans Moto / Pratique

Permis B et 125 cc : fin de l'aberration

L'invasion grandissante des scooters 125 cc dans les métropoles françaises, coutumières d'interminables embouteillages, est née de la possibilité de conduire ce type de deux roues avec un simple permis B de deux ans d'ancienneté. Toutefois, la conduite d'une voiture ne prévient nullement des dangers encourus par la conduite d'un scooter et après de nombreuses démarches d'organismes de motards, une formation sera obligatoire pour les permis B passés à partir du 1er janvier 2007 afin de pouvoir conduire un 125 cc avec le permis B.


Comme nous vous en avions déjà parlé, la rumeur d'une formation obligatoire pour les titulaires d'un permis B désirant conduire un 125 cc devenait incontournable. Suite aux démarches menées par la FFMC (Fédération Française des Motards en Colère), l'AFDM (Association pour la Formation des Motards) et l'AMDM (Assurance Mutuelle des Motards), le gouvernement a réalisé qu'il était effectivement nécessaire qu'une formation soit suivie pour pouvoir conduire un deux roues, même de 125 cc.


Le décret entrera en vigueur à partir du 1er janvier 2007 et s'appliquera aux permis B passés à partir de cette date. C'est donc deux ans plus tard que les titulaires du permis souhaitant goûter aux joies du deux roues (jusqu'à 125 cc, n'excédant pas 15 cv et uniquement sur le territoire national) devront souscrire et suivre une formation dispensée par les moto-écoles, tout comme l'est le BSR à l'heure actuelle, et obtenir ainsi la validation du permis A1. La formation dure simplement 3 heures durant lesquelles les bases de la conduite en toute sécurité d'un deux roues tenteront d'être enseignées. Une formation un peu trop courte selon le jugement des associations à l'origine de la démarche mais qui a quand même le mérite d'aller dans le bon sens.


Permis B et 125 cc : fin de l'aberration


D'un point de vue économique, il apparaît évident que l'Etat a mis en suspens la nécessité de cette formation pour permettre au plus grand nombre d'automobilistes de se rendre dans les concessions motos et de faire grimper en flèche le nombre des ventes des scooters 125. Nous avons ainsi vu fleurir dans nos villes les Piaggio X8, X9 et autres Burgman 125. Maintenant que l'effet de mode a pris toute son ampleur et qu'il est désormais dans les mœurs de notre société de mettre un terme à l'attente passive au volant d'une voiture immobilisée par les embouteillages pour les bienfaits de la circulation aisée en deux roues, rien de tel qu'une obligation de formation pour pouvoir sanctionner les personnes qui auraient oublié de la suivre.


Permis B et 125 cc : fin de l'aberration


Le jour où la prévention aura pris le pas sur la répression, la France aura fait un grand pas... En attendant, rappelons que l'AFDM propose une formation parallèle, non obligatoire certes mais bien plus complète, qui dure 10 heures et qui permet à tout un chacun d'apprendre correctement à conduire un deux roues et à faire face aux dangers de tous les jours.


Permis B et 125 cc : fin de l'aberration


Le tarif de la formation obligatoire de 3 heures pour l'obtention de la validation A1 est pour l'instant inconnu. Tout laisse à penser qu'il devrait être inférieur à celui de la formation BSR, qui depuis le 1er septembre 2004 est passé de 3 à 5 heures de formation et qui coûte entre 150 et 200 €.


Mots clés :

Commentaires (35)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

3h ... c'est deja mieux que rien ...

le BSR est passé de 3h à 5h ... esperons qu'avec le tps, cette nouvelle "formation Scoot" ferra de meme ...

Par Anonyme

Et bien entendu, ça ne viendrait pas à l'idée des gens haut-placés d'anticiper un tant soit peu leurs erreurs et de la passer directement à 5 heures ?

:pfff:

C'est accablant :(

Par Anonyme

En tout cas, moi, je vais ouvrir une moto-école: c'est un business qui marche bien en ce moment !!!

Par Anonyme

Nos hommes politique sont formidables :cry:

Par Anonyme

:non: c'est bien ce que je dis, vive les watts!!!!!!!!!!!!

Par Anonyme

C'est un bon debut avant les elections : on force pas trop mais juste ce qu'il faut pour satisfaire le plus grand nombre. Mais bon c'est deja ca.

Il serait bon de preciser que FFMC, AFDM et AMDM sont +/- la meme chose quand meme. :ange:

Par Anonyme

Le seul hic c'est qu'il n'est pas prouvé que les conducteurs 125 sont plus accidentogènes que les motards. En effet même à la mutuelle des motards ont diffuse des stats ou dans les accidents de 125, la part des possesseurs de permis moto est plus importante que celle des permis B. :q

Par Anonyme

Je ne comprent pas, j'ai eu mon permis(auto) en début 2005 est je n'est pas le A1,vous êtes sûr de vos infos là???? :??: ....

Par Anonyme

Question con peut on conduire un 500cm2

avec le permis B :ange: IL N Y A PAS DE VITESSE OU PEUT ON PASSER UN PERMIS ALTERNATIF POUR CONDUIRE UN SCOOTER 500.

MERKI

Par Anonyme

{Je ne comprent pas, j'ai eu mon permis(auto) en début 2005 est je n'est pas le A1,vous êtes sûr de vos infos là ????....}

C'est normal, il faut 2 ans de permis B pour avoir le permis 125...c'est écrit dans la news. Donc tu pourrais l'avoir début 2007...

{Question con peut on conduire un 500cm2 avec le permis B}

La réponse est non. Pour conduire un 500cc même un scooter, il faut obligatoirement le permis A.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire