Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Peugeot Scooters: voici le plan de bataille pour enfin gagner de l'argent

Dans Moto / Pratique

Peugeot Scooters: voici le plan de bataille pour enfin gagner de l'argent

Les synergies commencent à se mettre en place entre Peugeot-Scooters et son nouveau propriétaire qui est, rappelons-le, le géant Indien Mahindra. Celui-là même dont les usines indiennes peuvent produire jusqu'à 200.000 unités ce qui est tout de même dix fois plus qu'en France. Par ailleurs, Mahindra a repris une enseigne qui ne gagnait pas d'argent depuis pas moins de quinze ans. Il va falloir que ça change et le plan de redressement a été présenté.


Au programme, une simplification d'une gamme qui va certes se réduire mais aussi accueillir un nouveau modèle à trois roues bien plus abordable que l'élitiste Metropolis. Une démarche qui n'est pas synonyme de délocalisation.


L'objectif majeur sera d'atteindre l'équilibre financier à l'horizon 2016-2017. Pour ce faire, la gamme va passer de 17 à 8 modèles avec l'abandon du Satelis. Mais il y aura un pari, celui de sortir une nouveau tripode, cette fois aussi abordable qu'un TriCity de chez Yamaha. Un enjeu certain car c'est aussi avec lui que le blason partira à la conquête des marchés émergents, plus prometteurs que celui européen particulièrement atone.


Avec lui, le Sud-Est asiatique est visé et si des sites de production au Vietnam sont clairement envisagés, c'est aussi une bonne nouvelle pour l'usine de Mandeure dans le Doubs dont la production devra grimper à 17.000 véhicules au lieu des 13.000 actuels. Les choses bougent chez Peugeot-Scooters qui n'a découvert son nouveau patron Mahindra que depuis cinq mois.


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire