Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Pikes Peak : la course aux nuages ouverte aux motards (2/?)

Dans Moto / Sport

Pikes Peak : la course aux nuages ouverte aux motards (2/?)

Pour compléter l'entrée en matière faite dans notre premier article et avant d'attaquer la pente, pardon les choses sérieuses, voici un complément d'informations surte cette folle compétition made in USA, avec dans un premier temps la liste des catégories ouvertes à cette course en 2008 :


  • Sidecar : Trois roues, deux coureurs, et une mission : arriver ensemble et dans les meilleurs délais au sommet de Pikes Peak. Le passager que l'on nomme familièrement singe, a tout le temps au cours des 156 virages de faire preuve d'agilité. Le spectacle (acrobatique) est donc au rendez vous, avec des stars du PPIHC avec d'anciens vainqueurs désireux de retrouver ou conserver leur trophée en la personne des équipages des frères Whitney ou Hennessy, ou des suédois Anders Nilsson et Magnus Ericksson actuels détenteur du record et derniers vainqueurs en date.
  • Collections (Vintages) : Cette classe est ouverte aux seuls 650cc à 750cc bicylindre. Ce sont des classiques "TT" dont la plupart ont par coutume un cadres de standard avec des moteurs modifiés. Quelques-uns des plus talentueux champion de courses de côtes américaines participent à cette catégorie dont Eddie Mulder, Californie, ou l'ancien champion Baja 1998 Scott Dunlavey. De belles machines aux performances qui sont loin d'être ridicules pour de soit disant «anciennes».
  • 250 cm3 : Ne pensez pas que leurs "faible" cylindrée ne les prédisposent pas à être compétitive dans cette épreuve. En effet il y a des motos plus puissantes, avec de plus gros moteurs mais ces 250 sont rapides et compétitives. Sorties d'usine et dédiées à la compétition, pour la plupart équipées de deux temps ou à quatre temps monocylindre, ce sont de véritable bêtes de course.
  • 450 cm3 : C'est la catégorie certainement la plus populaires et qui compte le plus grand nombre de coureurs. Les deux temps et quatre temps sont admis, mono ou bicylindre. On trouve au palmarès un grand nombre de champions connus.
  • 750 cm3 : De nombreux coureurs choisissent le poids léger du mono-cylindre, 700cc quatre temps dans cette catégorie, ce qui rocure aux machines un bon rapport puissance-poids, ce qui est pour tous les concurrents, et pas seulement en 750, l'objectif à atteindre avant le départ. Mais la catégorie autorise une cylindrée allant jusqu'à 750 cm3, c'est plus lourd mais ne prive pas totalement les motards choisissant cette option de chances de victoire. La preuve l'an passé avec Davey Durelle et sa moto artisanale équipée d'un moteur Rotax de 750 cm3 qui remporta la course (toutes catégories concfondues) en établissant un nouveau record.
  • 1200 cm3 : C'était la nouveauté 2007, l'ouverture aux plus de 900cc bicylindre de la piste sinueuse du PPIHC. Elles étaient déjà présente en 2006 en exhibition (catégorie supplémentaire présente chaque année) et ont fait leur show en 2007 avec les BMW HP2 comme vous l'avez découvert dans notre première news de cette série.
  • Quads : Par définition on retrouve les motos à quatre roues, ces machines ne sont limitées que par leur largeur et l'utilisation d'un moteur de quad de 700cc ou moins. La stabilité de ce genre d'engin peut favorisée leurs pilotes malgré le poids de l'ensemble de l'équipage. La vitesse dans les virages peut alors être très élevée, bénéficiant de la puissance et de la petitesse des moteurs ce genre d'engins sont des petite bombe de vitesse pure.

Pour clore cette présentation, rien de mieux qu'une petite vidéo rassemblant la majorité des catégories ci-dessus présentées. Alors en route pour le Pikes Peak International Hill Climb.









Mots clés :

Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

c'est quand la suite ? :bien:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire