Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Radars : les avertisseurs de "zones dangereuses"

Dans Moto / Pratique

Radars : les avertisseurs de "zones dangereuses"

Même si toutes les revendications sont loin d'être écoutées, il semblerait que les fabricants d'avertisseurs de radar aient eu une oreille plus attentive de la part du gouvernement que nous autres usagers de la route. Le tout pour ne plus appeler un chat, un chat.


L'Afftac (l'Association française des fournisseurs et utilisateurs de technologies d'aide à la conduite) avait tapé du poing sur la table quand la sécurité routière avait annoncé l'interdiction des avertisseurs de radar sur les routes françaises. Une volonté de piéger les usagers à l'approche des radars automatiques mais aussi la mise en danger « involontaire » pure et simple des sociétés créant les systèmes d'avertisseurs.


Depuis quelques jours, le gouvernement semblerait faire marche arrière en rencontrant l'Afftac pour trouver une solution alternative à l'interdiction. A cette suite, le ministère de l'intérieur fait passer un message : « S'agissant du respect de la limitation de vitesse, il a été convenu que les avertisseurs de radars seront transformés en assistants d'aide à la conduite permettant de signaler les zones dangereuses. En complément des radars pédagogiques qui seront placés sur des secteurs routiers accidentogènes, les zones dangereuses seront ainsi signalées sur la longueur de l'itinéraire afin de permettre aux automobilistes d'adapter leur vitesse en fonction des limitations et des circonstances. »


En gros, les panneaux des radars automatiques seront quand même enlevés, mais les « avertisseurs » signaleront une « zone dangereuse » et non plus un point précis où se trouve le radar. Cela permettrait d'éviter les coups de freins brusques à l'approche d'une boite grise. En ce qui concerne les contrôles mobiles, ils ne pourront plus être signalés « précisément » par le système communautaire.


Cela permettra en premier lieu aux sociétés d'avertisseurs de s'adapter à une nouvelle manière de procéder et d'éviter de mettre par la même occasion la clé sous la porte. De son côté, l'état donnera l'appui à ces dernière pour donner les informations sur le trafic dans son ensemble.


Il faut maintenant attendre les prochaines semaines qu'un véritable accord soit mis en place entre les deux parties pour valider ce nouveau fonctionnement. Maintenant à nous de savoir si l'Afftac va lâcher les usagers de la route et la mobilisation actuelle maintenant qu'elle a obtenue ce qu'elle voulait ?


Commentaires (7)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

navrant putain dire qu ils ont fait des grandes écoles ces charlots. J'en ai pleins le cul de leurs discourts répressifs. pourquoi il n y a jamais de concertation avec les principaux concernés ?  messieurs les grands penseurs je vais vous flasher moi en 2012 avec mon bulletin de vote et la sanction sera comme la votre: retrait de 12 points direct et interdiction de conduire et de diriger quoi que ce soit dans un prochain gouvernement. ca vous pend au nez vous êtes en train de vous torpiller vous même pour 2012

Par Anonyme

 Faudrait changer le titre de section : sécurité routière --> racket organisé.  Parce que le gouvernement ne fait plus de securité routière, c'est fini, maintenant il s'agit du ministère de l'interieur qui cherche à se faire du fric

Par Anonyme

il faudrait changer le nom de zone dangereuse en "ZONE DE RACKET ORGANISEE"  !!!!!

Par Anonyme

Lamentable ...le racket va pouvoir continuer de plus belle ... Il faut bloquer toute la FRANCE le 18/06 ... toutes les grosses tetes seront dehors pour la commémoration de l'appel Du grand Charles... il faut en profiter si on pouvait s'bloquer le pti ça serait super...

Par Anonyme

a t on dans les statistiques de morts sur la route, le nombre de fois ou était impliqué un avertisseur de radars...puisque "l'augmentaiton d'accidents est due aux avertisseurs de radars?" a t on rapporté le nombre d'accidents aux nombre de véhicules en mouvement lors des périodes considérées? J'aimerai pouvoir discuter avec ces communicateurs et présentateurs de chiffres....

Par Anonyme

Foutage de gueule, on nous prend vraiment pour des portefeuiiles roulants .... Mobilisez vous le 18 Juin !!!!

Par Anonyme

Pendant ce W-E de l'Ascension (Jésus qui monte au Ciel, MDR), les motards sont particulièrement surveillés, notamment par hélicos qui transmettent à leurs collègues en moto, ceux-ci prennent tous les risques pour rattraper et arrêter les motards (bonjour la sécurité), et leur faire cracher la monnaie, ou bien alors (dans certains cas) ils ne paient pas mais doivent se taper sur le champ un cours de sensibilisation aux dangers de la route et aux bons comportements à adopter, bref c'est pire que jamais, après le gilet fluo, le casque fluo, bientôt le numéro de carte bancaire avec le code inscrits en grand?  On peut imaginer un énorme code-barres à scanner depuis le ciel, pourquoi pas?

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire