Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Retour sur l'Hypertwin HT-01

Dans Moto / Nouveauté

Retour sur l'Hypertwin HT-01

Mauro Abbadini, le concessionnaire de Madrid qui organisa la participation de la MGS-01 aux courses d'endurance d'Albacete (course de championnat du monde), il y a deux ans, avait présenté avec le Team de Classic Co. leur nouvelle machine de compétition à la fin 2006.


C'est lors du nouveau salon de la moto organisé en Espagne mais boudé par la majorité des constructeur mondiaux que fut révélé cette bête de course à moteur Moto Guzzi.


C'est un public ibérique nombreux qui pu ainsi découvrir le fruit d'une étude poussée à l'aide d'outils informatiques 3D et conduite par trois passionnés ne rêvant que de permettre à un moteur Guzzi d'atteindre le plus haut niveau en compétition.


Retour sur l'Hypertwin HT-01


Pour cela il lui fallait un cadre différent, et parmi les trois, l'un était étudiant-ingénieur il en fit donc le sujet de sa thèse de licence. C'est un cadre tubulaire, en hommage à ceux de Ducati et pour la plus simple utilisation de l'acier comparé à l'aluminium qu'il aurait fallu utiliser pour un cadre mono poutres.


Un cadre, un moteur, il restait à nos espagnols ingénieux, de donner une "robe" adéquat pour la compétition. Et c'est à grand coup de CAO afin de mettre en pratique toutes les nouvelle théorie de l'aérodynamique, que le prototype acqui cette allure si novatrice, inspirée et développée autour de concept encore naissant en Moto GP : prise d'air antérieur ou le déchargement latéral.


Retour sur l'Hypertwin HT-01


Ses allures de chasseur furtif de l'US Army ne la font pas passer inaperçu là où elle se trouve.


Fiche Technique

Moteur : bi cylindres 4 soupapes, injection électronique


Cylindrée : 1 056 cc


Alésage et course : 98x70 mm


Refroidissement : eau


Cadre : tubulaire en acier


Angle de braquage : 23.5 - 24,5°


Poids à sec : 185 kg


Fourche : Öhlins de 43 mm


Suspension arrière : mono amortisseurs Öhlins


Freins : Brembo avec des pinces radiaux antérieures et disques de 320 mm


Roues : Marvic en magnesium


Retour sur l'Hypertwin HT-01


source : Anima Guzzista


Portfolio (9 photos)

Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire