Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info

Réussir ses photos de motos : partie (1/3)

Dans Moto / Pratique

Réussir ses photos de motos : partie (1/3)

La photographie de motos en mouvement n'est pas chose aisée et sans doute nombre d'entre vous auront été déçus par des photos floues ou mal cadrées. Certains jetteront la faute sur leur appareil, démodé et trop lent, mais il est possible avec un peu d'entraînement de réussir de beaux clichés, même avec de vieux clous !


Je me propose donc d'apporter quelques conseils, issus de ma propre expérience, pour aider à comprendre et à progresser dans la réalisation de vos photos de moto, que ça soit en balade avec des amis ou sur circuit.


Je propose de découper cet article en trois parties :


  • 1- Bien connaître son appareil
  • 2- La prise de vue
  • 3- Les retouches

Réussir ses photos de motos : partie (1/3)


Bien connaître son appareil


Pour réussir de belles photos encore faut-il bien connaître son appareil.


Etre habitué à son ergonomie, savoir à quoi correspondent les différentes touches et avoir quelques automatismes est essentiel.


Vous pouvez utiliser le mode tout automatique, mais vous aurez peu de contrôle sur le résultat final. Le but ici est d'aller plus loin, même si la plupart des indications que je donnerai dans les parties suivantes peuvent également s'appliquer au mode Auto.


Cette partie s'adresse donc à celles et ceux qui n'auront pas peur de toucher à quelques paramètres essentiels de leur appareil.


Réussir ses photos de motos : partie (1/3)


Je ne réinventerai pas la poudre, de nombreux articles existent sur le Net pour vous apprendre les réglages principaux inhérents à tout appareil moderne.


Pour ceux à qui les mots "ouverture", "vitesse de déclenchement", "ISO", "mise au point" et "profondeur de champ" ne parlent pas, je leur conseille le très bon site Absolut-Photo.


Il faut distinguer principalement 3 catégories d'appareils, dont 2 qui conviendront mieux à la photographie des motos.


Les compacts


Réussir ses photos de motos : partie (1/3)


A l'heure du numérique, les appareils se sont développés à vitesse grand V et on obtient de véritables concentrés de technologie pour quelques centaines d'euros.


Les plus récents sont assez rapides, mais il fallait parfois compter une bonne seconde avec les anciens pour faire la mise au point. Pas toujours facile dans ces cas là de faire de belles photos car il faut bien anticiper les prises de vue !


L'inconvénient majeur de ces appareils réside dans la faible amplitude du zoom optique.


Pour avoir des photos rapprochées de motos sur circuit ou sur route, il vous faudra vous rapprocher énormément (avec les risques que cela comporte) et devoir retoucher les photos pour faire un cadrage plus serré.


Réussir ses photos de motos : partie (1/3)


Les bridges


Réussir ses photos de motos : partie (1/3)


Globalement plus réactifs, ils offrent des zooms optiques très puissants et polyvalents.


Ils sont aussi plus chers, de par leur optique plus sophistiquée et leurs fonctions plus étendues.


Les reflex


Réussir ses photos de motos : partie (1/3)


Pour les plus passionnés et les plus aisés, il y a la gamme des reflex qui s'ouvre à eux. Ce sont des appareils composés d'un boîtier sur lequel on vient emboîter un objectif. Chaque marque dispose d'objectifs zooms très performants.


Bien plus rapides, ils sont aussi plus exigeants et plus lourds à manier.


D'un point de vue du résultat visible sur les photos, la différence des reflex avec les bridges tient à ce qu'on appelle la "profondeur de champ", cette zone de netteté sur la photo où tout ce qui se trouve devant et derrière le sujet est flou, comme quand vous regardez votre index à 10cm devant vos yeux. Cette particularité existe aussi avec les bridges et les compacts, mais est beaucoup moins flagrante, pour des raisons de construction optique et de taille du capteur de lumière.


Réussir ses photos de motos : partie (1/3)


Un dernier mot ...


Avant de commencer à faire des photos de motos en mouvement, mieux vaut s'entraîner sur d'autres sujets (en mouvement si possible) de façon à avoir les réflexes qu'il faut sur votre appareil.


Il faut que vous sachiez modifier les paramètres de vitesse et d'ouverture en quelques secondes, sans trop avoir à y réfléchir, pour pouvoir minimiser le taux de déchets que vous aurez lors de vos premières photos de moto.


L'intérêt du numérique est ici flagrant pour le nombre de photos qu'il permet de faire sans dépenser un centime. Personnellement lors de ma première séance de photos au circuit Carole, près d'un cliché sur trois était techniquement loupé (photo floue ou cadrage inexploitable), et au final, seules une vingtaine de photos sur près de 200 valait le coup d'être gardée !


A suivre: La prise de vue


Commentaires (16)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

merci bcp pour cette série de news ... pour mon info perso et comme je suis en train de regarder ce qui se fait au niveau des Reflex, avec quel matériel travailles tu !? ( Boitier + Objectifs )

Bon sinon, comme tu dis que tu passes de temps en temps sur Carole, t'as peut etre des tofs de moi et de pote, faudrait que tu donnes ton mail ... histoire de voir ça !! ;) .. puis ca serait l'occas' de boire une tisane à la barraque à frite !! :D

Par Anonyme

Merci pour les infos mais à quand la suite...Je m'entraine pour le grand prix de France de Moto GP (17-18-19 mai) avec un Panasonic DMC-FZ50.Ce week-end j'étais au qualif du championnat de france de supermot à Chenevières à j'ai plutot pas mal assuré même au dire d'un photographe professionnel.L'an passé, au Mans, j'étais aller avec mon Konica minolta Z5(pas mal mais pas assez performant)je manquais de zoom.Cette année je compte faire beaucoup mieux.J'attends donc de pouvoir encore m'améliorer avec vos conseil.

Merci d'avance.

Par Anonyme

Pour répondre à Olive, tu trouveras le descriptif de mon matériel photo dans la catégorie "Photos" de mon site web: http://jpeglauden.free.fr

Par Anonyme

OK merci beaucoup .. je vais lire ça avec grand intéret !! ;)

Par Anonyme

Olive, je t'ai envoyé des mails de quoi te cramer ta BAL ...

C'est en gros tout ce qui existe sur le marché du reflex numérique.

Bonne lecture (ça m'a pris une heure ce matin pour te faire ça...)

Par Anonyme

Le reflex argentique en photo (le rebel XT qui s'appele EOS 30 (ou 33) en france), c'est celui que j'ai, et c'est en vrai régale : bien construit, excelent viseur, assez rapide, bref, que du bonheur ...

Par Anonyme

oui mais ton EOS30 ... c'est quel budget aussi !? :(

sinon, MERCI pour les mails !! :jap:

Par Anonyme

Il y a 4 ans quand je l'ai acheté (on parle bien en argentique), il valait boitier nue 800€ + le zoom Sigma 28-70 f2.8 à 700€ = 1500€ ...Mais je ne regrette pas.

Par Anonyme

J'ai dit une bétise : 1500€, c'est avec un flash 430EX et le grip en plus, le boitier etait à 450€ ...

Par Anonyme

OK merci et aujourd'hui t'as quoi en numérique !?

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire