Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info

Salon Moto Légende, Coupes Moto Légende: bilan, évolution, tarifs, le point avec les organisateurs.

Dans Moto / Sport

Salon Moto Légende, Coupes Moto Légende: bilan, évolution, tarifs, le point avec les organisateurs.

Interview de Céline Leuthreau attachée de presse.


Le salon moto légende est devenu incontournable pour les amateurs de motos anciennes. Le Parc Floral est presque trop petit. Envisagez-vous un déménagement ?


Effectivement, le succès est bien là au point que l'on est obligé de refuser des exposants. L'année dernière, nous avons franchis les 20 000 entrées. Le parc floral est un lieu qui colle bien avec l'image du salon. Partir sur un autre lieu genre Le Bourget ou le Palais des Expositions de la Porte de Versailles serait encore franchir une grosse étape avec des frais supplémentaires. De plus, le salon risque de perdre un peu de son âme. Il y a bien aussi la solution de louer des structures mobiles mais cela coûte cher.


La tendance actuelle est plutôt axée vers la moto des années 70 avec une nette diminution des machines d'avant guerre. Est-ce une volonté pour coller au phénomène de mode ?


Absolument pas. Il n'y a aucune sélection de notre part. Nous prenons les inscriptions au fur et à mesure de leurs arrivées. Bien sûr, l'année dernière, nous avions réservé un espace pour les clubs Honda afin de coller avec le thème de l'édition. Mais il n'y a pas de favoritisme par rapport aux clubs.


De nombreux internautes nous ont fait part du fait qu'ils trouvaient le prix d'entrée un peu excessif. Comment justifiez-vous ce tarif ?


Nous avons eu nous aussi ce genre de remarque. Il faut savoir que le salon moto légende n'est bénéficiaire que depuis la 11ème édition. Nous essayons de présenter un salon de qualité avec un thème différent chaque année et un plateau en rapport. Cela coûte très cher notamment en transports et assurances. Ce qui a obligatoirement des répercutions sur le prix d'entrée. Mais nous sommes dans un domaine de passionnés et nous sommes à l'heure actuelle (NDR : samedi après-midi) dans les mêmes chiffres de fréquentation que l'édition 2008.


Parlons maintenant des coupes moto légende. Il semblerait que le déménagement à Dijon ait été bien accepté ?


Oui ; de toute façon, nous n'avions pas le choix. Le circuit de Linas- Montlhéry fermant ses portes, il fallait bien trouver un autre lieu. La région est très conviviale et sa situation géographique permet un accès relativement facile.


Comme pour le salon moto légende, les machines des années 70 représentent la majorité du plateau. D'où vient cette raréfaction des machines d'avant guerre ?


Au début des coupes moto légende, les machines japonaises avaient à peine plus de vingt ans. Celles qui sortaient neuves à l'époque seront bientôt des machines de collection. Nous devons aussi nous adapter à l'évolution, et les motos acceptées sont de plus en plus rapides et puissantes.


Je suis d'accord, mais je crois que pour l'édition 2010, il n'y a que deux catégories de motos d'avant guerre qui tourneront sur le circuit (séries C et D) sur douze, alors que c'est ce qui faisait le charme des « Coupes » ?


Effectivement, mais nous sommes confrontés au fait que ce sont des machines peu rapides qui le temps d'une cession de 20 minutes passent très peu de fois, provoquant de longs temps morts. De plus, de nombreuses pannes nous obligent à récupérer les machines à la fin de la série, ce qui peut engendrer des retards dans le planning.


C'est pourquoi nous avons mis en place un rallye touristique par jour pour compenser cela.


Ne croyez-vous pas que de « sortir » les participants du circuit pour aller se promener en campagne va un peu à l'inverse de ce pour quoi les gens viennent aux Coupes Moto Légende ? D'autant qu'ils ont l'occasion toute l'année de participer à des sorties ?


Non, je ne pense pas. L'année dernière nous avons eu près de 800 participants au rallye touristique. Les communes sont ravies de nous accueillir et c'est une autre façon d'exporter notre image et celle de la moto ancienne en général. Nous étudions actuellement la possibilité de faire un tour de piste au retour des balades.


L'année dernière, la catégorie side-car dite de tourisme a été supprimée pour quelle raison ?


Il semblerait qu'il y ait eu quelques petits soucis mais Pierre Bontemps m'a confirmé que cette année, les side-cars de tourisme pourront tourner dans la catégorie correspondant à l'année de production.


Merci Céline pour ces informations et bon courage pour la fin du salon.


(N.D.R : donc, si j'ai bien compris, un side-car d'avant guerre tournera en série D, et une machine d'après guerre genre « série 2 attelée » en série F, les side-cars de course ayant leur propre série, la K. Je veille au grain car je compte bien y participer et vous faire vivre les coupes de l'intérieur, y compris sur la piste...)


Portfolio (1 photos)

Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Interview intéressant, avec les bonnes questions. Merci.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire