Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Sécurité routière : +28% de morts en mars sur les routes

Dans Moto / Pratique

Sécurité routière : +28% de morts en mars sur les routes

C'est certain que ce n'est pas une bonne nouvelle pour la sécurité routière. Le mois de mars a été plus meurtrier que sur la même période l'année dernière : +28%. C'est 56 personnes en plus qui ont perdu la vie sur la route le mois dernier.


L'explication avancée par la sécurité routière est relative au temps particulièrement clément ces dernières semaines par rapport à l'année dernière où de nombreuses précipitations avaient retenu les gens chez eux. Dans une moindre mesure, elle avance également la théorie de la chute du prix des carburants qui inciterait les usagers à plus se déplacer. Dernier point qui complète le tableau : de gros accidents dans certaines régions.


l'Observatoire national interministériel de la sécurité routière annonce donc que 256 personnes ont perdu la vie en mars 2014 contre 200 en 2013 soit une hausse de 28%. Les autres indicateurs sont également en hausse avec un passage à 16,5% en plus pour les accidents corporels (dénombre 4 487 en mars 2014 contre 3 850 en mars 2013). Les personnes blessées sont en nombre de 5544 pour 2014 contre 4 832 en mars 2013 soit 712 personnes blessées en plus (+14,7%). Le nombre d'hospitalisation est également en hausse avec un bon de 27,5% soit 451 personnes de plus qu'en 2013.


La sécurité routière fait dans ce cadre un rappel à la prudence avec l'arrivée des vacances de pâques et des nombreux déplacements qui en découle.


Mots clés :

Commentaires (4)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

C'est sur, moi quand le carburant baisse de 3cts, je fais 200km de plus pour rien. Ben ouias çà vaut trop le coup. Quel bande de crétins. Tous çà pour justifier cette répression et ces baisses de vitesse.

Par Anonyme

Pas d'accord non plus sur la baisse des prix des carburants. Beaucoup trop faible pour expliquer cela. D'ailleurs, même quand les carburants augmentent, le trafic ne baisse pas. Non, je crois que la vérité, c'est effectivement le mois de mars 2013 qui nous la donne. La mortalité routière y a été exceptionnellement basse parce que la météo a été vraiment pourrie ! La preuve : 300 morts en mars 2011, 277 en mars 2012, 200 en mars 2013, et 256 en mars 2014. Pas besoin d'être un fin statisticien pour comprendre que le chiffre de mars 2013 sort des clous ! Le plus risible c'est que l'an passé, la Sécurité routière avait justifié les bons chiffres de mars par l'annonce de la mise en place des radars mobiles. Même pas par la mise en place, non, par l'ANNONCE ! Ne riez pas, ils avaient osé ! On voit bien cette année, que cet argument ne valait pas tripette. Je pense que tout ça participe amplement à la perte de crédit de cette administration, qui s'est transformée au fil des années, en perrcepteur secondaire pour Bercy !

Par Anonyme

Faudrait comparer ce qui est comparable ! z'avez vu la météo de mars 2014 ? Souvenez-vous de la météo 2013 ! La différence se situe là aussi : 2013 neige et mauvais temps, 2014 beaux jours. Et il ne faut pas oublier l'état des routes qui se sont fortement dégradées avec l'hiver 2013 et qui n'ont pas été remises en état depuis !!! Ce n'est pas la vitesse qui tue, c'est l'incompétence des finances à remettre en état un réseau routier dégradé et la bêtise humaine ! CQFD

Par Anonyme

bien vu et bien dit Narno !

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire