Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Sécurité Routière – Bilan 2013 : des points et des contraventions par millions

Dans Moto / Pratique

Sécurité Routière – Bilan 2013 : des points et des contraventions par millions

L'Observatoire National Interministériel de la Sécurité Routière s'est dit qu'il était temps de dresser le bilan d'une année de répression sur nos routes. En cette année de commémoration des grands massacres du siècle dernier fruits de la bêtise des hommes, il semble affligeant : 23,9 millions de contraventions dressées pour 13,6 millions de points retirés, voilà la triste comptabilité de la campagne 2013. Il paraît qu'on devrait s'en satisfaire car c'est moins pire qu'en 2012.


Le nombre de PV a ainsi connu une déflation de 7,2% alors que le nombre de points retiré s'est dégonflé de 5,7%. Parmi ceux-là, 7,7 millions l'ont été pour excès de vitesse. Dans la grande majorité des cas, les vitesses relevées ont été inférieures à 20 km/h. Une bonne nouvelle pour les seules caisses percées de l'Etat.


Maintenant, lorsque l'on va dans le détail des infractions, on frémit pour notre statut de motard : 4,2 millions de points ont été retirés pour non respect des règles de circulation ou priorité, dont 1,3 million ont été retirés pour l'usage d'un téléphone tenu en main en conduisant. Plus que jamais, il nous faut donc être vigilant. Par ailleurs, côté conduite addictive, un million de points ont été retirés pour une alcoolémie supérieure à 0,5 g/l de sang alors que pour ce qui est des contrôles de stupéfiants, sur les 144.123 dépistages réalisés en 2013 le résultat s'est avéré positif dans 41,2% des cas. Un ratio énorme vu que ce type de dépistage se révèle exceptionnel au regard de son coût et de sa complexité.


Sécurité Routière – Bilan 2013 : des points et des contraventions par millions


Enfin, 85 189 permis ont été invalidés pour défaut de points en 2013 dont 16 758 permis probatoires, ce qui est un chiffre en diminution de 5,5 % par rapport à l'année 2012. On résume : le défaut de vigilance au volant s'accentue mais la priorité est de sanctionner les petites vitesses pour récolter de l'argent, ce qui fait perdre des points et au final le permis. En se creusant un peu la tête, on trouverait sans doute une politique plus efficiente pour la sécurité des usagers. Hélas pour certains, elle serait fiscalement moins efficace.


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire