Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Sécurité routière : des émissions de prévention à la télé

Dans Moto / Pratique

Sécurité routière : des émissions de prévention à la télé

C'est une première, mais comme la télévision est un élément central dans la vie des familles française, elle est mise à contribution d'une manière plus approfondie qu'une simple diffusion de spot. La sécurité routière a voulu axer sur la prévention et l'explication concrète des dangers de la route plutôt que de balancer des images ultra violentes.


Ce ne sont pas moins de 45 mini-émissions de une minute chacune qui seront diffusées sur TF1 et les chaînes nationales. Sur ces dernières, ce sont Fred et Jamy de « C'est pas sorcier » qui attaqueront dès lundi prochain avec 32 films "Comprendre la route, C'est pas sorcier", suivi de près par TF1 le 4 septembre via l'émission Automoto avec Marion Jollès et 13 reportages « spécial sécurité ».


Pendant la conférence de presse qui présente le projet, Jean-Louis Borloo, ministre de l'Ecologie et des Transports explique : "La lutte contre les drames routiers est un combat permanent […] l'action publique de l'Etat et la mise en mouvement de la société civile".


Cette nouvelle campagne aura coûté au gouvernement pas loin de 2,2 millions d'euros. Chaque film met en avant la prévention et la compréhension des comportements dangereux sur la route : alcool, cannabis, distances de sécurité etc… Les créateurs expliquent que les Français connaissent le code de la route mais pas forcément les conséquences de la transgression de ce dernier. Des témoignages scientifiques, d'experts de la route et des démonstrations concrètes seront là pour appuyer le message.


France télévision souhaiterait déjà diffuser ses reportages sur Internet, suivi de près par TF1.


Pour rappel, en 1973 les morts sur les routes étaient de 16 610 et en 2009, ils sont passés à 4273. L'objectif de la barre des 3000 est plus que jamais présente.


Grille de programmation :


Retrouvez Fred et Jamy dans « Comprendre la route, C'est Pas Sorcier » sur les chaînes du groupe France Télévisions du 30 août au 31 octobre :


  • du lundi au vendredi à 19h45 sur France 2(sauf entre le 25 septembre et le 3 octobre),
  • du lundi au vendredi à 20h10 sur France 3,
  • tous les soirs à 20h30 sur France 4,
  • du lundi au vendredi à 17h45 sur France 5

Et « Automoto spéciale sécurité » sur TF1 tous les samedi soir à 20h40 du 4 septembre au 18 décembre 2010


Commentaires (3)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Si maintenant ces mongols-là s'y mettent aussi...

Par Anonyme

Devigne Gérard 248 rue Pierre Flamand mailto:gero.dev@skynet.be 1420 Belgique. Bonjour MM. Mmes Pas un instant je ne mets en question l’utilité de vos émissions ‘’ Contact’’ car encore trop nombreux, est l’inconscience de certains chauffards en mettant en péril la vie d’autres usagers, et ce, sur toutes les routes de France, Belgique et de « Navarre » Mais où vos chroniques ne traitent pas correctement et avec partialité le sujet … c’est La conduite des ‘’ MOTTARDS ‘’. J’ai pratiqué la moto dans une autre vie, les machines étaient beaucoup plus difficiles à piloter, surtout l’absence de freins efficace, suspensions, routes en mauvais état etc. Mais ! Mais … moins de voitures, et pas la vitesse, souvent au prix très fort. La vitesse à moto est grisante, sournoise. La vitesse le motard la connaît, il la veut, mais la gère très mal, il pense être le maître de la route, il se donne le droit de rouler n’importe comment, à la vitesse qu’il lui plaît en ville et sur grandes routes, le règlement c’est pour les autres … les piétons ont aussi droit à leurs mépris, et surtout il peut prendre la fuite en toute tranquillité. Jamais la possibilité de relever le N° de plaque. Voilà le but de mon courrier, que ça soit des groupements de motards, ou des annonces de la part des polices de la route ou gendarmeries, c’est l’automobiliste qui doit être vigilant et intelligent pour les motards, et les motards tranquilles, disculpé par un discours lissé pour lui. Un motard bardé de noir dépassant très largement la vitesse réglementaire du Code de la route et celui du bon sens, arrive à une intersection routière, et bien l’automobiliste peut être très vigilant, regarder autant de fois ses rétros l’accident est pratiquement au rendez-vous, ne dites pas le contraire vous seriez de mauvaise foi. Vous n’avez jamais vu de motard conduire sa machine avec les pieds sur le guidon ? Ou faire du rodéo avec les copains sur auto- route ? Quand le motard ce fait voire, souvent il est trop dard et malheureusement pour lui ! Pourquoi ne pas imposer par réglementation des vestes fluo visible par mauvais temps et de nuit, et puis il y a le motard du dimanche (comme l’automobiliste) et là, bonjour les dégâts… Le faux bon chauffeur qui frôle votre voiture pour faire une grande place au motard, ce ne n’est pas le top ! Mais il a droit à un royal salut par un subtil jeu de jambe, bonne idée pour perdre l’équilibre. Ne culpabilisez pas de trop l’automobiliste, ça ne profite pas aux motards … Veuillez agréer, MM- Mmes, mes salutations respectueuses Devigne.

Par Anonyme

@Devigne : à mon avis, t'as besoin d'un psy. Choisis-en un qui est conventionné, c'est bien remboursé par la mutuelle... Tu pourras vider ton sac, il fera semblant de prendre quelques notes de temps à autre, accompagnées du petit commentaire laconique qui convient, histoire de bien te faire cogiter jusqu'au rendez-vous suivant... Une analyse peut durer des années, dans ton cas y'a du boulot... Enfin, bon en attendant je roule, j'en profite avant que les tordus de ton espèce n'imposent le gyrophare sur le casque, au moins j'ai un point commun avec toi puisque je suis Belge aussi, puisses-tu agréer, Monsieur l'Ancêtre, mes sentiments choisis, patati patata

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire