Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Sécurité routière: mauvais bilan, politique plus dure, la FFMC s'insurge

Dans Moto / Pratique

Sécurité routière: mauvais bilan, politique plus dure, la FFMC s'insurge

Le bilan annuel de la sécurité routière n'est pas bon. Avec +2,4% de tués sur les routes, les politiques demandent un durcissement des contrôles… néanmoins les chiffres de la mortalité en deux-roues sont en baisse. La FFMC s'insurge.


80 morts de plus que l'année dernière, le bilan 2015 de la sécurité routière n'est pas bon. Dans ces 3 464 personnes tuées, on recense une augmentation de 8% chez les automobilistes (comprenant les 43 victimes de l'autocar de Puisseguin).


Sécurité routière: mauvais bilan, politique plus dure, la FFMC s'insurge


La FFMC accuse le ministère de l'Intérieur de rester camper sur ses campagnes de répression mettant en cause principale la vitesse facilitant la package de répression que nous sert l'État afin de mieux faire passer les radars leurres et les drones.


«À la Fédération française des motards en colère, nous qui sommes vraiment dans la circulation, nous constatons que l'usage des distracteurs embarqués (téléphone, GPS, écrans…) et le non-usage des rétroviseurs et des clignotants sont des dangers sur lesquels il faudrait communiquer… mais comme ces « oublis » ne sont pas exploitables par les machines à cash du contrôle-sanction-automatisé, la prévention est encore reléguée au second plan. »


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire