Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Sport-Moto: La FFM dévoile ses batteries

Dans Moto / Sport

Sport-Moto: La FFM dévoile ses batteries

Lors d'un passage éclair au dernier Grand Prix de France, j'avais eu le privilège de pouvoir échanger quelques mots avec un Claude Michy complétement immergé dans l'organisation de l'événement mais qui, au détours d'une conversation à bâtons rompus sur le sport-moto, m'avait alors déclaré: « les courses de demain se feront avec des machines électriques et des haut-parleurs diffuseront le bruit de moteurs en fond d'ambiance. »


Une vue d'esprit qui m'avait glacé mais force est de constater que depuis le week-end dernier, la chose ne relève plus de la science-fiction. La FFM, en effet, se veut plus que jamais branchée pour que le temps n'ait pas prise sur l'enthousiasme pour les deux roues et a tenu à nous mettre au courant qu'à Gironville, en Seine et Marne, l'histoire s'est mise en marche. Le 18 octobre 2009, la première compétition officielle en France dédiée aux véhicules électriques a ainsi bien eu lieu.


Sport-Moto: La FFM dévoile ses batteries


« Lors de ce week-end riche en enseignements, les motos électriques ont démontré qu'elles pouvaient offrir des performances très comparables aux machines thermiques en figurant aux avant postes toutes cylindrées confondues » nous éclaire ainsi le communiqué. « L'une d'elle s'est même offerte une victoire de manche malgré un tracé de Gironville qui n'était pas favorable aux moteurs électriques. Mais leurs surprenantes capacités en virage et au départ en ont étonné plus d'un. »


« Cette première très encourageante est la preuve que des courses de motos électriques sont réellement envisageables à terme, même si il reste beaucoup de travail reste à accomplir d'un point de vue technique. Mieux encore, le différentiel avec la propulsion thermique n'est pas si grand que cela en matière de compétitivité. Le public et les spécialistes se sont montrés très curieux et intéressés par cette nouvelle technologie qui en est à ses débuts. Nul doute qu'elle fera un jour partie intégrante de l'univers moto. » Qu'on se le dise, Claude Michy est une lumière !


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire