Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Superbike: Brands Hatch: Une fausse joie chez Yamaha.

Dans Moto / Sport

Superbike: Brands Hatch: Une fausse joie chez Yamaha.

Une septième et une seconde position qu'a bien voulu lui laisser un gentleman Corser quant à lui tout heureux de retrouver un week end sans souci avec deux podiums, ce n'est pas exactement ce qu'espéraient Haga et l'équipe Yamaha au retour de Brands Hatch.


Des soucis de mise au point, mais surtout un Toseland intouchable n'ont pas arrangé les affaires de Haga dans la course au titre. Un Norick qui s'installe certes en position de dauphin juste devant Biaggi, mais qui voit son passif sur l'Anglais s'accroître. Pas de quoi pavoiser.


Superbike: Brands Hatch: Une fausse joie chez Yamaha.


« La première manche se passait bien jusqu'au crash. J'attaquais très fort pour rester au contact de James, mais j'ai dépassé la limite. Heureusement dans la chute, la moto n'a pas été endommagée et j'ai pu repartir pour glaner neuf points précieux."


"Dans la seconde manche, j'ai changé un peu les réglages de suspension. C'était bien au début puis la moto a bougé au bout de dix tours et j'ai assuré la seconde place. »


Superbike: Brands Hatch: Une fausse joie chez Yamaha.


Une seconde position que protégeait Corser : « Norick a besoin de points au championnat alors je suis resté troisième. C'est quand même bon de connaître un week end sans soucis. » En lot de consolation, Corser a fait son entrée dans les statistiques de Yamaha pour être le pilote qui, avec sa seconde place en première manche, a permis à la marque d'entrer dans le club des blasons à cent cinquante podiums en mondial Superbike.


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire