Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Superbike: La proposition faite à Guintoli

Dans Moto / Sport

Superbike: La proposition faite à Guintoli

Sylvain Guintoli est, avec Randy de Puniet, l'un de nos espoirs les mieux avancés pour faire flotter au vent le drapeau des pilotes tricolores dans les paddocks des Grand Prix. Même si la concurrence est rude et que les circonstances ne sont pas vraiment favorables, les deux Français poursuivent leur chemin. Et s'il en est un qui aimerait enfin concrétiser dans une catégorie reine, c'est bien Sylvain.


Sa saison actuelle en 250, avec une machine de l'année en cours bénéficiant des dernières évolutions de l'usine, a beau avoir une connotation globalement modeste, Sylvain Guintoli n'en recherche pas moins des solutions pour ne plus connaître une nouvelle saison en quart de litre.


Superbike: La proposition faite à Guintoli


Pilote de développement chez Tech'3, il essaie de finaliser un accord avec Hervé Poncharal dont la situation l'oblige à choisir son effectif d'abord en fonction de ce que celui-ci peut lui apporter comme soutien financier. Et de ce côté-là, l'hexagone n'est ni l'Italie, l'Espagne ou le Royaume Uni.


Mais c‘est du côté du Superbike que l'opportunité se dégage. Dans un championnat en pleine expansion, Guintoli a reçu une offre concrète de la part de Yamaha Motor France pour faire la campagne mondiale aux côtés de Nakatomi.


Superbike: La proposition faite à Guintoli


Certes, la YZF R1 n'est pas la YZR M1, mais la proposition n‘est pas, de prime abord, à écarter. Même si les feux de la rampe du Moto GP auront toujours plus d'éclats que les lampions du Superbike.


Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire