Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Superbike - Portimao: La débandade chez Ducati Xerox

Dans Moto / Sport

Superbike - Portimao: La débandade chez Ducati Xerox

Le contraste était saisissant à l'issue du meeting de Portimao. Les Italiens de chez Aprilia étaient aux anges tandis que les compatriotes de Borgo Panigale étaient en enfer. La victoire, un doublé même, pour les uns, et l'humiliation de se faire donner la leçon par une écurie privée pour les autres. Alors qu'à Phillip Island les choses ne s'étaient pas si mal passées et que le tracé de Portimao n'a jamais été cruel pour les Ducati, cette panne avait de quoi surprendre, si ce n'est, même, inquiéter. Et d'aucuns de rappeler qu'un homme avait quitté le dispositif depuis la saison dernière, un certain Davide Tardozzi.


Les troupes Xerox sont donc passées au travers au Portugal mais devront impérativement se racheter en Espagne dans une dizaine de jours au risque de traverser une crise qui ne manquerait pas de laisser des traces. Car Shane Byrne et Carlos Checa l'ont démontré, la 1198 n'est pas le problème:


Superbike - Portimao: La débandade chez Ducati Xerox


« Nous avons travaillé dur tout le week-end et à la fin j'ai eu de meilleures sensations avec la moto mais il est très difficile d'obtenir un bon résultat en partant de la cinquième ligne » annonce Haga. « Lors de la première manche, j'ai fait un bon départ, ce qui était primordial pour avoir de gros points. Mais dans les cinq derniers tours, mon pneu arrière était usé et je n'avais plus de grip. »


« La seconde course a été à peu près similaire et je me suis battu avec Guintoli pour terminer huitième. Je présente mes excuses pour ces piètres résultats aux fans, sponsors et à l'équipe. Le plus important est de ne pas tomber et de prendre autant de points que possible à chaque course. Biaggi et Haslam ont démontré qu'ils pouvaient être forts tant à Phillip Island qu'à Portimao. J'espère que nous serons de retour sur le podium à Valence. »


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire