Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Supersport - Assen D.3: La deuxième pour Laverty

Dans Moto / Sport

Supersport - Assen D.3: La deuxième pour Laverty

Si la première manche du mondial Superbike à Assen a été palpitante, la course du 600 Supersport a été haletante avec une bataille de chiffonniers incessante entre Laverty, Crutchlow, Lascorz, Foret et Sofuoglu, à laquelle Pitt était aussi du lot avant de tomber. Les pilotes termineront dans cet ordre mais leur position respective n'a été figée qu'une fois le drapeau à damiers abaissé. Jusque là, entre attaques viriles, dépassements de l'espace et défense de fer, l'incertitude était de mise, la consigne de ce peloton d'affamés étant visiblement de ne pas faire de prisonniers.


Cal Crutchlow, s'il n'a pas gagné, a fait montre de toute sa détermination, y compris à l'égard de son Français d'équipier qui a pourtant donné là l'une de ses meilleures prestations. Les deux R6, ont bien failli un moment s'éliminer, mais c'est le Champion du Monde en titre qui, en voulant tirer un peu vite les marrons du feu d'une joute débridée entre les deux motos bleues, s'est brûlé les mains, dont une plus particulièrement puisque Crutchlow lui a roulé dessus alors que l'Australien était à terre et glissait vers le bac à graviers.


Supersport - Assen D.3: La deuxième pour Laverty


Laverty, quant à lui, a montré son talent pour arracher dans les dernières trajectoires sa deuxième victoire de la saison. Une concrétisation qui le place comme un des favoris au titre puisque le voilà intercalé entre Cal et Kenan. Le Turc, présent dans le bon wagon, n'a cependant jamais été en mesure de contester la victoire, même s'il a mené un instant l'entame de course.


De ces débats enjoués, Lagrive s'est porté pâle. Malade, Matthieu a en plus fini sa course par terre. McCoy a été pénalisé pour un départ anticipé, et il peut regretter ce moment d'inattention car malgré cette sanction, il finit quinzième.


Classement:


1. Eugene Laverty IRL Parkalgar Honda CBR600RR 21 T


2. Cal Crutchlow GBR Yamaha SSP YZF R6 +0.107s


3. Joan Lascorz ESP Kawasaki Provec Motocard.com ZX-6R +0.178s


4. Fabien Foret FRA Yamaha SSP YZF R6 +1.777s


5. Kenan Sofuoglu TUR HANNspree Ten Kate Honda CBR600RR +1.901s


6. Mark Aitchison AUS HANNspree Althea Honda CBR600RR +5.492s


7. Anthony West AUS Stiggy Motorsport Honda CBR600RR +12.551s


8. Barry Veneman NED Hoegee Suzuki GSX-R 600 +12.841s


9. Robbin Harms DEN Veidec Racing RES Honda CBR600RR +13.567s


10. Michele Pirro ITA Yamaha Lorenzini by Leoni YZF R6 +19.657s


11. Patrick Vostarek CZE Intermoto Czech Honda CBR600RR +24.316s


12. Gianluca Nannelli ITA Triumph BE1 Racing 675 +25.803s


13. Massimo Roccoli ITA Intermoto Czech Honda CBR600RR +26.255s


14. Katsuaki Fujiwara JPN Kawasaki Provec Motocard.com ZX-6R +26.439s


15. Garry McCoy AUS Triumph BE1 Racing 675 +44.902s


Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

ouahou quelle course !! Fabien aurait pu faire un podium et peut etre meme la plus haute marche...Mais bon, vue l'explication avec son "collègue", ça aurait pu etre pire... En tout cas ça pousse derrière les "barons" du supersport !!! On veut bien des week end comme ça à tous les coups !

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire