Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Suzuki V-Strom : le trail traditionnel

Dans Moto / Nouveauté

Suzuki V-Strom : le trail traditionnel

Au début il y avait la DR, un monstre de robustesse et de polyvalence emblématique de la marque nippone. Ceux qui s'en souviennent peuvent le confirmer... et bien les ingénieurs de Suzuki ont remis ça avec la DL 1000 V-strom.


Aller loin, partout, vite, dans de bonnes conditions de confort, les trails GT savent tout faire. Et la V-Strom est une des plus douées de sa génération. Ses points forts : un poids contenu malgré sa taille imposante, un châssis rigide et une grande polyvalence. Ajoutez à cela un éclairage puissant et une bonne protection.


Le bruit du moteur aseptisé par l'injection enlève un peu de sa personnalité. La position s'avère être confortable pour le pilote et son passager, le guidon bien ajusté et les manœuvres à l'arrêt sont un jeu d'enfant. Le compteur digital est très clair et bien pensé malgré la finition qui laisse à désirer. Par contre, les petits gabarits ne pourront pas avoir accès à cette moto à cause de sa hauteur de selle de 830 mm ! !


L'appel de la route


Lancé dans de longues escapades sans limites, son moteur vif et rageur ne vous lassera jamais, accouplé à une spécialité maison, une boîte parfaite pourvue d'une sixième longue. Rigide et instinctif, le châssis fait la part belle à la stabilité avec son train avant collé au sol. Et les freins arrêtent tout sauf le plaisir !


Les suspensions souples n'enlèvent pas le mal de dos sur de longues distances. La Suz' joue bien en ville malgré son gabarit, mais se rattrape avec un rayon de braquages assez étonnant. Dans des conditions “ extrêmes ” la fourche se signale par son manque de tenue hydraulique engendrant des trépidations. Son moteur bicylindre, d'origine sportive, permet de repartir difficilement sans à-coup en dessous de 3000/tr min. La bonne visibilité du fait de sa hauteur, donne un sentiment de sécurité.


Autre spécialité maison, à l'étape vous constaterez que la finition n'est pas au top et qu'il faut s'employer sans compter afin d'éviter un vieillissement prématuré des plastiques. Un prix compétitif n'excuse pas tout. Même si la V-strom revendique haut et fort sa triple vocation : ville, route et chemin. Bien que ce dernier ne soit pas son terrain favori contrairement à ses concurrentes qui se laissent facilement emmener.


Portfolio (3 photos)

Commentaires (3)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

:D :jap: :jap: :jap: :jap: :lol: :cry: :lol: :lol: :lol: :lol:

Par Anonyme

 Je viens d'en acheter une de 2002 avec  ...... 20 000 Km !  Je réside en Corse depuis deux ans  et j'ai choisi ce modèle sur conseil de  proches voulant découvrir l'île de l'intérieur. Je pécise qu'en 12 ans de permis je n'ai connu que des sportives et des GT, jamais de trail . J'ai donc découvert  "La bête" le jour de son achat. Eh bien .... quelle jolie surprise, prise en main immédiate malgré ma taille (1m72). Tout de suite la moto vous donne envie d'enchaîner les virages à un rythme soutenu. Une impression de sécurité totale qui contraste avec la masse de la moto qui pourrait laisser penser que l'on se trouve haut perché. Bref je suis conquis et dès mon retour de l'essai j'ai signé. J'approche déja du premier millier de kilomètres car j'ai du la rammener du continent, j'ai donc pu tester tous les types de route. Nationale,déja évoquée, un régal. Autoroute sans soucis vitesse de croisière en 6ème. La ville est l'endroit où elle se plait le moins, son poids (surtout en duo) se fait ressentir. Enfin les routes Corses où se trouvent un enchainement de routes type billard et de routes semi-goudronnées restent sont terrain favori. Vivement mon premier tour de Corse ! Enfin le tableau ne serait pas complet sans quelques remarques. C'est vrai les rabas joies diront que ça vibre ou ça claque un peu en bas. Je dirais que le moins bien pour moi est le freinage, je dois avoir la fourche  trop souple et les premiers coups de freins laissent deux secondes de solitude avant qu'il ne se passe quelque chose, suffit de le savoir et d'allonger les distances de sécurité . La prochaine révision devrais régler ce problème. Et enfin un truc que je ne comprends pas : Quesque c'est que ces retros ... carrés !? ça je vais changer. Pour le reste que du bon même les pots d'origine font un joli bruit. Bref je l'aime beaucoup cette nouvelle moto et j'avais envie d'en parler. PACE E SALUDE a tous   . 

Par Anonyme

Y aura t il un jour prochain ( en 2011 ) une nouvelle DL 1000 V STROM au catalogue SUZ ?

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire