Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Triumph 675 Daytona : un 3 pattes velu

Dans Moto / Nouveauté

Triumph 675 Daytona : un 3 pattes velu

J'ai profité des journées Triumph pour aller essayer cette fameuse 3 cylindres. J'arrive devant la concession et la moto part à l'instant. Je ne l'avais vue qu'en photo mais elle est encore plus belle en vrai.

Les rondeur de l'avant tranche avec le chassis tubulaire visible à l'arrière : magnifique
Les rondeur de l'avant tranche avec le chassis tubulaire visible à l'arrière : magnifique

Le son qu'elle distille me résonne déjà dans la tête. Bref, je sens que cela va être sympathique.


Malgré le froid, le beau temps est au rendez vous. Du coup, il y a pas mal de monde de présent. Mon tour arrive enfin. Le chef de la concession remet un peu d'essence, histoire de ne pas tomber en panne parce qu'elle tourne en permanence. Tant mieux, le moteur et les pneus sont chauds, je vais pouvoir entrer tout de suite dans le vif du sujet. Il allume le moulin et le 3 pattes entonne sa mélodie. Un son grave de toute beauté.


Je monte dessus. Mon mètre 83 me permet d'avoir les pieds bien au sol et j'attrape les bracelets. Hop là ! Sont assez loin. Je redresse la moto et enlève la béquille sans souci. Bon sang que c'est léger. Je vérifie les commandes : RAS. Tout tombe sous les doigts sans souci. Les rétros : bah ! Comment on fait pour regarder derrière, on tourne la tête ? Remarque, on voit super bien les inscriptions des manches de mon cuir mais pas du tout les véhicules arrivant derrière.


Le bloc compteur est très beau : tout y est. Compte-tours à aiguille pour mieux apprécier les montées en régimes, shift light multi-led, indicateur de rapport engagé, pendule etc...


Tout y est. Des trips partiels jusqu'à l'indicateur de rapport engagé en passant par le shift light multi led
Tout y est. Des trips partiels jusqu'à l'indicateur de rapport engagé en passant par le shift light multi led


Comme dirait le mari de Lucette : "Allez, j'me lance". J'enclenche la première et pars direction des virages de la montée entre Sassenage et Lans-en-Vercors. Une route en super état qui me permettra de tester le moteur, les freins et la partie cycle pendant la demi-heure que dure cet essai.


La première partie se fait en ville, le temps de sortir de l'agglomération grenobloise. La moto est agile mais je ne suis pas très à l'aise pour me faufiler entre les voitures. Question d'habitude. La boite est sympa, ça verrouille bien. Le trois cylindres évite de changer sans arrêt de rapport ce qui est appréciable. Premier test des freins au feu : tiens, c'est long à venir, à voir en roulage.


Je quitte le dernier rond-point et tout de suite les premiers virages sont là. La moto se place de suite au premier frôlement des bracelets ou de changement de position sur la moto. On se prend à vouloir déhancher, un vrai jouet cette anglaise. La moto est vraiment facile à placer. Les BT014 qui équipent la monture y sont probablement pour quelque chose.

Une bavette pas trop moche et un pot à trois sorties qui rappelle l'équipement du moteur.
Une bavette pas trop moche et un pot à trois sorties qui rappelle l'équipement du moteur.


J'arrive derrière un train de voiture, j'attrape le levier de frein un peu plus fort : ah oui ! Ça freine bien. Le dosage est sympa, la puissance est là mais il manque un peu d'attaque. Ce n'est pas plus mal pour des conditions de circulation difficile comme la pluie. Il faut quand même tirer assez fort pour freiner fort.


Arrive un enchaînement de plus grandes courbes. La moto ne bouge pas d'un poil, très stable sur l'angle. Dans les petits enchaînements, la légèreté du missile permet de passer sans souci également et à des vitesses hautement répréhensibles. La moto vire toute seule à la moindre sollicitation.


Le moteur est une tuerie : le 3 cylindres reprend fort dès 3000 tours sur tous les rapports. Même en 6 à 2000, ça ne tape pas du tout. Le bruit, que dis-je, la symphonie émise par le moteur et les pots est démoniaque même d'origine. Je ne vois aucun intérêt à changer les sorties d'échappement tellement le son est beau. Et puis l'allonge est aussi phénoménale. Zone rouge aux alentours de 13000 tours ce qui donne une bonne plage d'utilisation.


Les petits feux sont vraiment bien intégré
Les petits feux sont vraiment bien intégré


Mais il est temps de rentrer, une 1/2 heure, ça passe vite. J'en profite pour passer par une route un peu bosselée. Ca secoue pas mal quand même malgré la qualité des suspensions. Ma taille ne me gène pas trop malgré la taille minuscule de la moto. On n'est pas mal installé au final. J'arrive à la concession avec une bonne banane pour rendre la moto. Je cherche un peu la béquille qui n'est pas très facile à remettre.


Châssis : Très bon, ça ne bouge pas d'un poil, la position est assez sur l'avant. La légèreté de l'ensemble en fait un vrai jouet et une arme redoutable pour les virages. Les suspensions sont très bonnes. Je pense qu'il s'agissait des réglages d'origines qui m'ont l'air très bons. Ca tape un peu sur les mauvaises routes mais c'est une sportive quoi.


Freins : Petit manque d'attaque, il faut tirer assez fort sur le levier pour que cela freine fort. Mais la puissance est au rendez-vous. Quant à l'arrière, il est présent mais sans plus (normal pour cette catégorie). La moto ne se redresse pas trop pendant un freinage sur l'angle, du tout bon.


Moteur : Bien que bridé à 100 ch., c'est démoniaque, ça pousse à n'en plus finir. Très souple à tous les régimes, on ne ressent pas de coup de pied, c'est très linéaire mais quelle allonge et quel couple. Quant au son, c'est un pur bonheur. Je n'ai jamais entendu un truc pareil.


Autres : La protection offerte par la bulle est assez bonne. Aucune turbulence ressentie. L'indicateur de rapport engagé est bien pratique.


Un grand merci à la concession Triumph de Fontaine(38) pour cet essai.


Portfolio (4 photos)

Commentaires (33)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

je l'ai essayé aussi il y a 3 semaines ... j'en réve encore la nuit tellement c'était bon !! :o)

Venant d'un SV650 S, le freinage m'a surpris ainsi que la facon dont la moto "tombe" sur l'angle ( faute aux BT14 !! ) .. par contre ce sifflement du 3 cylindres ... :o)

reste plus qu'a tester la nouvelle R6 et je choisis ma futur monture ... à suivre !!

Par Anonyme

j'ai oublier de rajouter que j'ai l'impression que mon SV tire plus les bras que la Dayto à la remise des gaz dans les bas régime .. mais ca doit etre qu'une impression !!

pour le savoir, faudrait faire un test de reprise sur le 3ièm et le 4ièm rapport ...

;o)

Par Anonyme

Qu'elle est belle...

Encore plus belle que la Daytona 600 !

Par Anonyme

... en meme temps, elle n'a pas de mal à etre plus belle !!

Par Anonyme

c'est pas du BT14 d'origine, c'est juste que certaines concessions ont peur que le commun des motards ne sache pas géré des Pirelli Super Corsa Pro à froid... d'autant que ces pneus sont bien au-delà de ce dont on a besoin sur route.

Sinon, moi j'ai presque 3000km avec mon 675 et c'est que du bonheur!

Par Anonyme

Je suis allé au 3 days chez triumph cette année.. idem essaie du 675 .... on a l'impression d'avoir un p'tit 2 et demi ... tu tournes la poignet et dès 2000 tr ça monte tranquille , linéaire ça pousse !! extraordinaire ... qd j'ai eu terminé mon essai de 30 mn.. un gamin avec une banane jusqu'aux oreilles !! ... Impressionné, je suis tombé sur le cul !! et là çe tente bien de changer mon p'tit 600 thundercat contre un p'tit 675 !!!

Par Anonyme

:ange:

Par Anonyme

moi j avais un svs 650 j ai teste la 600 gsxr 2006 et la trriumph 675 c est clair sur route la triumph o se fais plaisir.attention c est pas un avion de chasse mais c est pas mal

Par Anonyme

en plus ca sert à rien d'avoir un avion de chasse de nos jours .... :non:

Par Anonyme

En plus du look, elle est vraiment performante, mes avant bras s'en souviennent encore!

En + celle que j'ai éssayé avait un silencieux Devil trop mortel!

A voir sur le site Devil

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire