Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info

Trois motos aux enchères ce week-end chez Osenat.

Dans Moto / Loisirs

Trois motos aux enchères ce week-end chez Osenat.

Seulement trois motos seront proposées à la vente aux enchères, principalement axée il est vrai vers l'automobile, ce dimanche 9 décembre à Fontainebleau (77).


La maison Osenat nous propose tout d'abord cette Moto Guzzi 500cc Alce de 1939. Développée l'année précédente pour servir dans les différents corps militaires, sa production, estimée à près de 6 400 exemplaires, s'arrête en 1945. Le modèle présenté ici a été entièrement restauré en version "civile", et donc débarrassé de ses équipements peu pacifistes. Si, jusqu'au niveau de la selle, l'esthétique reste classique (avec un positionnement intéressant du moteur favorisant le refroidissement), on ne peut pas dire que l'arrière soit une réussite (pour les militaires, les "canons de la mode" ne sont pas une priorité...). Elle reste tout de même intéressante (elle possède sa carte grise française) ne serait-ce que par sa réputation de robustesse qui permettra à son nouveau propriétaire d'envisager d'en faire autre chose qu'un objet de salon. L'estimation oscille entre 3 500 et 4 500 euros.


Trois motos aux enchères ce week-end chez Osenat.


Beaucoup plus récente, la deuxième machine proposée est une Suzuki T350 Rebel millésime 1972 (la dernière version à être équipée d'un tambour à l'avant). Ce sympathique bicylindre deux temps développant un peu moins de quarante chevaux à 7 500 tours par minute, possède une boite de vitesses à six rapports. L'estimation varie entre 800 et 1 000 euros, mais il est précisé que la moto est "à restaurer" sans plus d'indication (si ce n'est qu'elle est complète).


Trois motos aux enchères ce week-end chez Osenat.


La troisième et dernière machine est également une Suzuki, en l'occurrence une 380 GT; elle est ici équipée d'une selle "speed" à dosseret (très en vogue à l'époque). Il faudra être un peu plus généreux que pour sa petite sœur puisque la fourchette estimative est entre 3 000 et 4 000 euros.


Trois motos aux enchères ce week-end chez Osenat.


A noter pour les amateurs de "vieux papiers" que de nombreux ouvrages datant du début du siècle dernier (voir même avant) seront également proposés. A cette époque, la moto côtoyait régulièrement sa cousine "automobile" dans les colonnes de la presse spécialisée.


Le catalogue de cette vente est consultable sur le site www.osenat.fr .


Expositions publiques:


  • Espace Automobiles
  • 107, avenue Georges Clemenceau
  • 77250 MORET-SUR-LOING
  • Jeudi 6 décembre de 10 h à 19 h
  • Vendredi 7 décembre de 10 h à 19h
  • Samedi 8 décembre de 10 h à 19 h
  • Dimanche 9 décembre de 9h à 12h

Vente:


  • Dimanche 9 décembre 2012 À 14H30
  • 5 RUE ROYALE
  • 77300 FONTAINEBLEAU

Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

 Wow ça fait trop envie ! Malheureusement mon budget ne me permet pas de participer, c'est pas avec le portage salarial que je vais pouvoir me payer une des ces 3 petites merveilles... 

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire