Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Un mini site pour la nouvelle Yamaha Super Ténéré

Dans Moto / Loisirs

Un mini site pour la nouvelle Yamaha Super Ténéré

S'il y a bien un site qu'il va falloir surveiller de très prés dans les jours qui arrivent, c'est bien celui de la Yamaha Super Ténéré


Comme nous l'avons indiqué il y a quelques minutes, la marque aux trois diapasons est sur le point de dévoiler sur forme d'un Concept Bike, son futur gros trail.


Après le succès qu'elle a remporté sur le Paris/Dakar entre 1980 et 1990, la Ténéré va refaire son apparition sur le devant de la scène dans deux jours maintenant au travers de cette Super Ténéré.


Alors pour tout savoir sur ce Concept Bike et son futur, rendez-vous sur www.super-tenere.com.


Commentaires (6)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

 280210  Bonjour , Il y a10 ans j'ai acheté ma TDM 850 avec 51600 frs soit environ 7750 euros. C'était avec la varadero le meilleur trail routier avec une super polyvalence. 10 ans plus tard il faudrait payer le double pour avoir l'équivalente actuelle de la TDM ? Mon salaire n' a pas doublé , lui , en 10 ans ! En fait , le prix n'est pas la seule raison de ma déception . Cette nouvelle orientation du segment "trail / routier" ne me correspond plus : - Hypertrophie de la cylindrée : à quoi bon 1200 quand un bon 1000 fournit nos 100 cv ? - Hypertrophie du gabarit : à quoi bon ces hauteurs de selles quand on est de plus en        plus urbains et donc occupés à se faufiler entre les voitures quand on est pas les 2          pieds au sol ( si on peut ) - Hypertrophie du poids : 261 kgs en ordre de marche. Bonjour les dévers ! - Hypertrophie des fonctions électroniques : statistiquement : plus il y a de causes de         panne plus il y a de pannes.    Quel pourcentage de motard lambda a besoin de ces assistances ?    La sécurité active endort la vigilance instinctive en se substituant à l'attention et au       raisonnement.     De plus les diagnostics et réparations électroniques vont enfler les budgets de     maintenance. Au mieux , un freinage couplé aurait suffit ... Ces nouvelles motos ( 1200 multistrada / 1200 ténéré / etc ... ) ne sont pas assez rationnelles et fonctionnelles pour un quadra comme moi . Cela m'étonne car j'aurais pensé  que ces nouveaux modèles , destinés à des motards " mûrs" auraient été conçus pour me plaire , donc sans hypertrophies. Heureusement qu'il reste la KTM SMT / la triumph tiger par exemple à moins que je ne fasse encore durer un peu ma TDM dont je suis satisfait à 200%. Bonne route à vous tous.

Par Anonyme

Assezd'accord avec Henri moi j'ai commencé en 2005 avec un Ténéré 660 XTZ de 1992 puis un TDM 850 deux merveilleuses motos . Aujourd'hui je roule en 1200 RT d'occas et c'est un autre monde . Je ne suis plus tout jeune (56ans ) et cette BM est super mais  quand on a 20 ou 30 ans de moins ce n'est pas forcément un bon choix . Je déplore la sophistication de BM , l'obligation de passer chez BM pour remplacer un liquide de freins et connecter la valise ordinateur et finalement ça demande pas mal de fric Au contraire une Yam est largement plus économique plus violente aussi (mais pas plus efficace ) et il convient de ne pas tout comparer Une BM reste une BM comme Iphone un objet plein de défaut mais tellement "confortable" qu'on en redemande. Je ne pouvais pas faire plus de 200 km sans m'arréter avec la TDM aujourd'hui 400 avec la BM sans fatigue excessive. Mais à 15 ans je pouvais faire Paris Toulon  en Mob sans fatigue mais en 8 jours ......sans fatigue  

Par Anonyme

Cela ne vaut pas une BM...

Par Anonyme

Il faut placer les choses dans leur contexte. Un TDM n'est pas un trail. c'est une machine polyvalente et économique avec ses faiblesse ( selle de M.. suspension arrière cheap amorto cheap à changer à 30000km.) et ses qualités (le plein le niveau d'huile la chaine et elle démarre tous les matins plus, une conso à 5.3l). Par contre , passager plus bagages, le 850 devient juste dés que l'on quitte le trés roulant. Cette SuperT 1200 arrive dans un contexte différent. Une cible, la BM GS et celles qui se placent dans son sillage. Une histoire, les victoires yam au dakar; donc un design. Des moyens, la maitrise du bicylindre ne ligne liquide, le cardan, et pour le prix d'une BM 12000 de Base, tous les plus technologiques , ABS, ANTIPATINAGE, plus les deux courbes d'allumage. Reste quelques  questions: Pourquoi, aprés avoir lancé la technologie 5 soupapes par cylindre et l'avoir employée dans des bycilindres modestes, (850 tdm)  et dans des grosmono (660 ténéré), ne pas l'appliquer à un gros bicylindre où elle semble se justifier pleinement? La qualité des suspensions sera t elle durable? L'équilibre et la maniabilité seront ils au rendez vous?

Par Anonyme

Quand tu parles du TDM, t'oublies de dire que l'autonomie était pas terrible!  Pour la Ténéré, t'as l'air de dire qu'elle est mieux que la BM, mais je te signale que la BM, c'est la référence, ils en ont vendu plus de 100.000, malgré son prix.  Donc ta Ténéré, ça restera confidentiel, à part peut-être en France où Yamaha a toujours eu du succès...  Moi j'ai une RT, c'est ma troisième, elle coûte 18.500 euros mais je veux rien d'autre.  Une moto comme la Ténéré, ou comme la GS, est limitée sur asphalte (suspensions, pneus, manque de protection, etc) et est trop lourde pour le tout-terrain.  Reste le look...

Par Anonyme

Désolé, je réagis seulement maintenant à vos commentaires, car depuis que je roule sur une BMW R1200GS ( et depuis un an sur une "Adventure"...), je ne regarde plus la concurrence et ne m'intéresse plus trop à la nouveauté... (Mais je salue toujours mes comparses motards dans la rue... C'est pas parce que l'on roule sur du lourd, que l'on dois se la péter et être blasé...). Et je dois dire que la nouvelle Yamaha XTZ 1200 Super Ténéré m'interpelle beaucoup... Car elle a tout d'une BM... les performances et malheureusement son prix qui va avec ! J'ose espérer que vous continuerez à saluer les possesseurs de ces machines japonaises, car leur prix n'est pas forcément incompatible avec l'esprit de leurs propriétaires... !?!  (Que certains méditent là dessus...). Cela fait donc des années que je fais de la moto, et depuis le début je ne roule que sur des Trails, sur routes et chemins ! Il faut dire que je suis de la génération des premiers Dakar... Alors les Trails, j'en connais un petit peu un rayon... Qu'est-ce que nous avions comme trail il y a plusieurs décennies de cela, entre 30 et 20 ans ? N'oublions pas que le (jeune) marché des Trails, à l'époque, était porté par les victoires de Cyril Neveu et de ses compères, qui faisaient rêver une toute nouvelle génération de motards, qui s'était bien battue contre la vignette moto... (Aujourd'hui, avons-nous les mêmes ardeurs ?). Nous avions des Honda 125 SL, 125 XLS, 125 XR. Des 250 et 500 XLR, en passant par la XLM 600 et le fameux bicylindre 750 XLV à cardan, suivi de la 650 Africa Twin aux couleurs HRC, et un peu plus tard la 750 et ses déclinaisons. Entre temps il y a eu la première Transalp, dite citadine qui permettait tout de même de belles échappées le week-end. Des Yamaha 125 DTMX, XT 500, 250, 400 et la famille des Ténéré 600 et Super Ténéré 750. Des Kawasaki KLR 125 et 500. Des Suzuki TS 125, DR 125, 600, 650 Djébel, puis les 750 DR et 800 à gros piston. Des Ducati 900 ie Elephan aux couleurs Lucky Strike. Les premières Triumph Tiger. Je ne cite que celles-ci qui me reviennent à l'esprit (rassurez-vous je ne suis pas si gâteux pour l'avoir perdu totalement... l'esprit...). Parmi toutes ces motos citées, j'en ai piloté pas mal et ai pris un pied fou à le faire. Et je me suis bien adapté à leur morphologie grandissante, qui font d'elles, depuis l'Africa Twin en passant par la Varadero, de véritables Trails GT. Il est vrai, qu'au fil du temps, ces motos ont pris un embonpoint conséquent. Mais le cahier des charge à changer depuis les années 80, et heureusement !?!... Quelqu'un à conduit récemment une 125 SL, pur produit des année 70 ? Non ! Tout à changer. Nous, consommateurs et motards. Le trafic, le coût de la vie... et le goût de la vie peut-être aussi... Même notre monnaie, n'est plus la même. Nos Goûts, nos rêves, nos choix ont changé. La technique et le progrès sont nos moteurs aujourd'hui et nous offrent un panel de motos de plus en plus performantes, que nous n'avions pas à l'époque. Alors il y a les nostalgiques... je suis nostalgique, mais cela ne m'empêche pas de rouler sur des motos qui m'apportent ce que je souhaite : une bonne position de conduite, une bonne protection, un bon moteur avec du couple et très performant, une autonomie conséquente (570 km avec un plein sur l'Adventure et j'aurai pu faire mieux). L'ABS avec répartiteur de freinage, l'anti-patinage, les poignées chauffantes, etc... et tout le tintouin qui fait que je me « bouffe » de la borne chaque année sans me tuer la santé et en continuant à assouvir ma passion : « La Moto » Alors « oui ! » aux gros Trails routiers, qui nous emmènent loin devant nous et sans fatigue, en France ou à l'étranger, avec les techniques issues de l'automobile, et pourquoi pas ! Nous adoptons tous le GPS, il n'y a qu'à voir à l'intérieur des voitures et maintenant sur les motos. « Oui ! » au progrès! Et ceux qui veulent sortir des chantiers battus, qu'ils le fassent sur une Enduro ou sur une Cross, et qu'ils viennent me dire sur quel chemin ils roulent sans se faire tirer dessus par des empêcheurs de rouler en rond...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire