Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Vente de Ducati : les représentants du personnel disent non !

Dans Moto / Nouveauté

Vente de Ducati : les représentants du personnel disent non !

Volkswagen s’était résolument engagé dans la voie de la vente de sa marque Ducati, avec d’autres enseignes de son groupe, afin de récupérer de l’argent frais lui permettant de faire face au scandale portant sur ses moteurs diesels truqués. Des candidats sérieux s’étaient déclarés, dont une famille Benetton prête à débourser 1,5 milliards d’euros. Mais c’était sans compter sur la prise de position du conseil de surveillance du constructeur. Dont la majorité vient de refuser toute idée de cession de Ducati.

Le projet de Volkswagen de vendre le constructeur de motocyclettes Ducati, mais aussi le fabricant de transmissions pour l'automobile Renk, n'a pas l'aval d'une majorité des membres du conseil de surveillance. Ce sont les représentants du personnel qui pèsent vingt sièges dans ce conseil qui ont écarté toute perspective de cession, en l'absence de motifs financiers pertinents.

Car Volkswagen a relevé dans le même temps sa prévision de chiffre d'affaires pour l'ensemble de l'exercice 2017 après avoir fait état de profits supérieurs aux attentes au deuxième trimestre grâce à des réductions de coûts et au lancement de nouveaux modèles à plus forte marge par sa marque VW.

Sur cette base, le comité d'entreprise de VW a précisé : "Les représentants du personnel du conseil de surveillance de Volkswagen n'approuveront ni la vente de Ducati ni celle de Renk ou de MAN Diesel & Turbo. Toute personne qui a pris connaissance des résultats semestriels de VW le voit bien: nous n'avons pas besoin d'argent et nos filiales ne sont pas là pour être avalées par ceux qui sont à l'affût d'une bonne affaire".

Enfin, les familles Porsche et Piëch, qui ont 52% des actions à droit de vote VW et quatre sièges du conseil de surveillance, ne sont pas non plus favorables à une vente de Ducati et de Renk, ont signalé deux sources de VW.

Tout est loin d’être encore fait dans cette vente désirée par Volkswagen de Ducati. D’autant plus que l’ambiance semble pour le moins tendue en interne. Le comité d’entreprise a en effet conclu : "le directoire n'a même pas informé le conseil de surveillance de Volkswagen, où une telle cession doit être ratifiée. C'est pourquoi nous conseillons à toutes les parties prétendument intéressées de ne pas perdre davantage de temps car la vente ne se fera pas".

 

Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire