Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Vitesse sur le périphérique: une mesure de fiscalité routière

Dans Moto / Pratique

Vitesse sur le périphérique: une mesure de fiscalité routière

Au nom de l'écologie et de la sécurité routière, la vitesse autorisée sur le périphérique parisien se voit amputée de 10 km/h. Il faudra désormais rouler à 70 km/h au lieu de 80. Une mesure qui entrera en vigueur le 10 janvier prochain et qui sera censée être un bien pour l'écologie et la sécurité routière. Sauf que c'est faux.


A l'étude objective des chiffres relayée par l'association 40 millions d'automobilistes, la mesure n'apportera rien à la planète ni aux indicateurs de la mortalité sur nos routes. Réduire de 10 km/h la vitesse autorisée sur le périphérique parisien ne fera pas baisser de manière significative les particules émises par les véhicules alors que le gain en nuisance sonore ne sera que de un décibel. Une valeur imperceptible par le commun des mortels. Enfin, l'axe ne sera pas moins accidentogène. Pire, les usagers seront plus tentés de traverser la ville puisque l'éventuel gain de temps.


Vitesse sur le périphérique: une mesure de fiscalité routière


En revanche, pour les radars, c'est tout bon. Ces derniers se feront un plaisir de crépiter un peu plus. Pour l'association, les vraies mesures devraient passer par un nouvel enrobé et un parc automobile renouvelé. Mais pour ça, il faudra que nos politiques puissent penser au-delà de leur propre mandat électoral.


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire