Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Interview - Matthieu Brinon - Directeur Monde Marketing commerce et communication chez Peugeot Motocycles

Dans Moto / Pratique

Interview - Matthieu Brinon - Directeur Monde Marketing commerce et communication chez Peugeot Motocycles

Récemment intronisé chez Peugeot Motocycles en tant que Directeur Marketing, commerce et Marketing à l'échelle mondiale, Mathieu Brinon a bien voulu nous accorder quelques minutes. Il revient sur le contentieux qui oppose la firme au lion et Piaggio, mais aussi sur l'arrivée de la marque en Russie et sur les nouveautés à venir. Entretien...

Caradisiac Moto : Matthieu Brinon, bonjour, comme vous pouvez l’imaginer, la première question porte sur le contentieux actuel avec Piaggio. La marque italienne accuse Peugeot Motocycles de contrefaçon sur un brevet déposé pour le MP3 au niveau du train avant. Pouvez-vous clarifier la situation ?

 Matthieu Brinon : bonjour, dans un premier temps, nous prenons acte de la situation et de la décision. Le litige ne porte pas sur la technologie du balancier, mais sur le système de blocage à l’arrêt nommé anti-tilting chez Peugeot (NDLR : Roll Lock chez Piaggio). Cependant, je reste convaincu que notre brevet retenu pour le Metropolis et celui du MP3 sont bien différents.

Caradisiac Moto : Suite à la condamnation prononcée par les tribunaux de Paris et Milan, vous devez suspendre la commercialisation de votre Metropolis alors que la troisième génération est apparue il y a tout juste un an. Quelles suites allez-vous donner ?

Matthieu Brinon : nous allons déjà faire appel de cette décision. Cette procédure n’est pas suspensive en France, c’est pour cela que nous allons continuer la commercialisation de Metropolis. D’ailleurs, l’activité au sein de l’usine de Mandeure dans laquelle notre trois roues est assemblée continue de se dérouler normalement. En revanche, la législation italienne est différente de la nôtre car suspensive. Dans ce cas précis, nous disposons d’un temps donné pour retirer l’intégralité de nos véhicules non immatriculés. Toutefois, les concessionnaires continueront d’assurer le SAV de la flotte déjà en service.

Caradisiac Moto : petite nouveauté, vous venez d’annoncer l’investissement de Peugeot Motocycles sur le marché russe. Pouvez-vous nous en dire un peu plus ?

Matthieu Brinon : il est important de poursuivre le développement de Peugeot à l’international. La Russie représente un fort potentiel, il s’agit d’un marché à gros volume et une tendance vers les produits ‘’premium’’. Nous venons d’ouvrir notre premier point de vente en plein coeur de la capitale Moscou avant de nous implanter à St Petersbourg, l’autre grande métropole du pays. Notre produit phare sera tout naturellement le Métropolis, mais pas seulement, puisque le Django investira lui aussi les concessions ainsi que le Tweet, notre petit scooter à grandes roues typé urbain.

Caradisiac Moto : La motorisation ‘’Hybride’’ prend de plus en plus de place dans le paysage automobile, est-ce que vous y songez ?

Matthieu Brinon : non pas du tout, notre principal objectif reste le développement de la mobilité électrique. C’est pourquoi, le R&D travaille actuellement à l’élaboration d’une plateforme électrique dédiée aux particuliers et aux professionnels. Je peux d’ores et déjà vous l’annoncer un nouveau véhicule sera présenté au salon EICMA de Milan en 2022.

Caradisiac Moto : Justement, vous venez d’évoquer le salon de Milan qui aura bien lieu cette année, Peugeot Motocycles sera présent ?

Matthieu Brinon : non, Peugeot ne sera pas présent cette année, pour la simple et bonne raison que la décision aurait dû être prise en avril. A cette période, nous ne savions pas comment la crise sanitaire allait évoluer. C’est pourquoi, nous avons décidé de faire l’impasse cette année pour revenir en 2022 où nous lèverons le voile sur des nouveautés majeures. Pour l’exercice en cours, nous aurons essentiellement une nouvelle gamme de coloris.

Caradisiac Moto : des nouveautés majeures ? Pouvez-vous nous révéler quelques indices sur les nouvelles productions ?

Matthieu Brinon : bien sûr ! Nous dévoilerons l’année prochaine deux nouveaux scooters : le premier viendra garnir notre gamme néo-rétro en complément du Django qui reste au catalogue. Il sera assemblé en Chine au sein de notre joint-venture. En parallèle, nous proposerons un scooter typé SUV, qui lui, sera assemblé en France à l’usine de Mandeure et décliné en deux motorisations 125 cm3, 400 cm3.

SPONSORISE

Derniers articles moto

Articles moto les plus populaires

Commentaires ()

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire