Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

125 MORBIDELLI COMPE-CLIENT 1976

Dans Moto / Loisirs

125 MORBIDELLI COMPE-CLIENT 1976

A l'origine, la marque Morbidelli fabrique des machines à travailler le bois. C'est en 1970 que sort la première moto de l'usine de Pesaro. Son pilote et metteur au point est Gilberto PARLOTTI.


Alors qu'il est en tête du championnat du monde 125 avec 52 points d'avance sur Angel NIETO, il se tue lors du Tourist Trophy.


125 MORBIDELLI COMPE-CLIENT 1976


En 1973, Angel NIETO devient le pilote officiel de la marque. Malheureusement, casses et chutes se succèdent pendant deux ans. En 1974, un sorcier de la mécanique entre chez Morbidelli et repense totalement la moto pour offrir, en 1975, une arme redoutable.


125 MORBIDELLI COMPE-CLIENT 1976


Les deux pilotes usines, Pireli et Bianchi vont survoler la saison acquérir le titre national et mondial. L'usine décide alors de s'associer avec la firme Benelli Armi (filiale de Benelli moto) pour produire une 125 Compé-client. Cette machine est quasiment identique à la moto d'usine si ce n'est une légère diminution de la puissance.


125 MORBIDELLI COMPE-CLIENT 1976


Portfolio (7 photos)

Commentaires (5)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

De mémoire , le sorcier maison etait en fait un ingénieur hollandais Du nom de Jan Van Veetheven , je crois .

Par Anonyme

Non c'était Jörg Möller.

Par Anonyme

Perdu ! le sorcier de Morbidelli c'était Jorg Möller, passé ensuite chez Minarelli je crois, mais pas Witteveen.

Par Anonyme

Möller, exact... Pendant un temps, tout ce qui avionnait en 125 sortait de ses ateliers. Dans ces années 70, les sorciers des 2 temps parlaient soit flamand soit allemand : Helmut Fath, Sepp Schlögl, Jorg Möller, Jan Witteveen, Jan Thiel, Hans Hummel, Rudi Kurth, Harald Bartol et bien d'autres fabriquaient soit des moteurs, soit des pistons qui étaient toujours les plus performants.

Par Anonyme

 Salut Lemmy, D'après "la moto n° 82 de janvier 1977", il s'agit bien de Jorg Möller. Je crois même me souvenir qu'il partira chez Benelli à la fin des années 70. A vérifier. Mais si tu as d'autres infos, je suis preneur. Merci à toi.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire